Vos frais de port à un centime jusqu'au 31 décembre* !

univers suivant univers précédent
L'ère de la victimisation

L'ère de la victimisation

Ed. de l'Aube ,
collection Monde en cours , (octobre 2018)

Résumé

Les victimes d'attentats, de catastrophes naturelles ou de fermetures d'entreprises sont de plus en plus soutenues par les pouvoirs politiques. Etre une victime s'accompagne désormais d'une reconnaissance de statut social. Selon le sociologue, un grand récit victimaire est en passe de devenir le discours dominant d'appréhension du monde, à la place de celui de la confrontation des classes. ©Electre 2020

20,00 € 19,00 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Les victimes d'attentats, de catastrophes naturelles ou de fermetures d'entreprises sont de plus en plus soutenues par les pouvoirs politiques. Etre une victime s'accompagne désormais d'une reconnaissance de statut social. Selon le sociologue, un grand récit victimaire est en passe de devenir le discours dominant d'appréhension du monde, à la place de celui de la confrontation des classes. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Tous victimes ? Que nenni ! Pourtant, à se pencher sur l'actualité journalistique, il semblerait bien. À suivre les publications de sciences sociales, également. La "victime" est devenue une catégorie psychopolitique qui a donc envahi la scène de nos images mentales et phagocyté notre lexique pour dire le monde dans lequel nous vivons. Mieux, elle autorise désormais, du moins pour certains d'entre nous, à y recourir pour donner de soi une image toute chargée de positivité. Être ou avoir été "victime", se présenter comme un "descendant" de victime, hériter des stigmates d'événements historiques producteurs de victimes, sont autant de traits que l'on peut revendiquer dans sa quête identitaire personnelle. »

Ainsi, un « grand récit victimaire » est-il en passe de devenir le discours dominant d'appréhension de notre monde, en lieu et place du « grand récit » de la confrontation des classes ? Le sociologue nous interroge et nous alerte.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
222p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-8159-2957-0

EAN13 :
9782815929578