Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Qu'est-ce qu'un Français ? : histoire de la nationalité française depuis la Révolution

Qu'est-ce qu'un Français ? : histoire de la nationalité française depuis la Révolution

Gallimard ,
collection Folio, n° 134. Histoire , (février 2005) Poche

Résumé

Qu'’est-ce qu’'un Français ? Ou plutôt par quel mécanisme est-on français ? Parce qu'on est né de parents français ? Parce qu'on est né sur le territoire national, même de parents étrangers ? Droit du sang ou droit du sol ? L'auteur apporte des réponses à ces questions majeures qui engagent la politique d'immigration actuelle. ©Electre 2020

13,30 € 12,64 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Identité»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Qu'’est-ce qu’'un Français ? Ou plutôt par quel mécanisme est-on français ? Parce qu'on est né de parents français ? Parce qu'on est né sur le territoire national, même de parents étrangers ? Droit du sang ou droit du sol ? L'auteur apporte des réponses à ces questions majeures qui engagent la politique d'immigration actuelle. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Qu'est-ce qu'un Français ?
Histoire de la nationalité française depuis la révolution
Édition revue et augmentée

1803 : contre l'avis de Napoléon, en rupture avec le droit du sol qui dominait sous l'Ancien Régime et durant la Révolution, le Code civil fait prévaloir le principe de droit du sang. La nationalité se transmet désormais, comme le nom de famille, par la filiation. 1889 : la France, devenue pays d'immigration, attribue sa nationalité aux enfants nés et éduqués en France. C'est le retour du droit du sol. En 1927 enfin, démographie oblige, la nationalité s'ouvre massivement aux étrangers qui le désirent, par la naturalisation ou le mariage.

Mais en 1803, la nationalité est un attribut de l'homme, au détriment de la femme (qui devient étrangère en épousant un étranger). En 1889, un statut de plus en plus infériorisé est imposé aux musulmans d'Algérie. En 1927 enfin, l'ouverture de la naturalisation a pour contrepartie la restriction des droits des naturalisés. Mais surtout, à partir de 1940, se produisent de véritables « crises ethniques » de la nationalité : antisémite sous Vichy, racialiste à la Libération, antimusulmane plus récemment.

Objet, à gauche comme à droite, de croyance plus que de connaissance, sujet de nombreux affrontements politiques et juridiques, la nationalité française n'avait jamais vu son histoire reconstituée, analysée, interprétée. Voilà la chose faite.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
651p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-042657-2

EAN13 :
9782070426577