Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Qui est Je ? : sociologie clinique du sujet

Qui est Je ? : sociologie clinique du sujet

Seuil ,
collection Sciences humaines , (mars 2009)

Résumé

Cet essai explique comment l'individu, en s'appuyant sur les liens sociaux et par l'effet de sa propre volonté, se détermine comme sujet libre. Il résout ainsi l'antagonisme entre le mythe du sujet autoconstitué et la doctrine du déterminisme social. ©Electre 2020

17,20 € 16,34 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sociologie : auteurs»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cet essai explique comment l'individu, en s'appuyant sur les liens sociaux et par l'effet de sa propre volonté, se détermine comme sujet libre. Il résout ainsi l'antagonisme entre le mythe du sujet autoconstitué et la doctrine du déterminisme social. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Les sociétés hypermodernes exacerbent la nécessité de
s'affirmer comme individu autonome pour se conformer à
l'idéologie de la réalisation de soi-même. Beau paradoxe
puisque chacun doit cultiver son identité personnelle en se
conformant à l'injonction d'être un sujet responsable de lui-même, de
ses actes, de ses désirs, de son existence sociale. Mais que signifie
vouloir être soi-même ?

Cet ouvrage explore les conditions sociales et psychiques du processus
de subjectivation par lequel un individu cherche à advenir
comme sujet. Entre sociologie et psychanalyse, l'exploration porte sur
les notions d'individu, d'identité, de sujet, adossée à des vignettes
cliniques à partir de récits de vie. Il prolonge les réflexions de l'auteur
sur une sociologie clinique attachée à comprendre, au plus près du
vécu, comment se tissent les relations intimes entre l'être de l'homme
et l'être de la société.

D'autres livres ont abordé la question. Celui-ci a le mérite d'offrir,
avec clarté, un parcours passionnant à travers les diverses approches
du sujet (philosophiques, psychologiques et sociologiques). Il dessine
les contours d'un être humain unifié, où psychique et social inter-agissent
au lieu de s'opposer, où les déterminismes sociaux sont aussi
les ingrédients de l'autonomie.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
218p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-099371-6

EAN13 :
9782020993715