Les frais de livraisons sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Eucharistie et mondialisation : la liturgie comme acte politique

Eucharistie et mondialisation : la liturgie comme acte politique

Ad Solem ,
collection Théologie , (juin 2008)

Résumé

W. Cavanaugh montre que les guerres de religion n'ont pas créé mais ont accompagné le développement de l'Etat-nation et relégué la religion dans le domaine privé. Il invite à redécouvrir la dimension politique de la liturgie eucharistique pour mieux lutter contre le totalitarisme politico-économique. ©Electre 2019

16,00 € 15,20 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Théologie classée par théologiens»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

W. Cavanaugh montre que les guerres de religion n'ont pas créé mais ont accompagné le développement de l'Etat-nation et relégué la religion dans le domaine privé. Il invite à redécouvrir la dimension politique de la liturgie eucharistique pour mieux lutter contre le totalitarisme politico-économique. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La mondialisation : opportunité pour la nouvelle évangélisation,
ou caricature de la catholicité de l'Église ? Afin de
répondre à cette question, William Cavanaugh remonte à
l'origine de l'État-nation, au moment où, dit-on, les guerres
de religion, au XVIIe siècle, obligèrent les États à s'arroger le
rôle d'arbitres entre les différentes confessions chrétiennes
pour préserver la paix civile.

En trois chapitres, ce livre démontre qu'en réalité les guerres
de religion n'ont pas créé, mais accompagné le développement
de l'État tout-puissant. Sous prétexte de paix civile,
les théoriciens de l'État moderne, notamment Hobbes, Locke
et Rousseau, ont relégué la religion dans le domaine privé,
créant ainsi un espace public «neutre», d'où tout discours
théologique est exclu. Au terme de ce processus, l'Église,
Corps du Christ, est aujourd'hui réduite au rang d'un membre de
la société civile, dans un monde toujours plus homogène et
uniformisé.

À l'encontre de ce simulacre de catholicité, William Cavanaugh
montre que seule la redécouverte de la dimension
politique de la liturgie eucharistique, impliquant un autre
espace et un autre temps, offre une alternative, un moyen
de résistance aussi, au totalitarisme politico-économique
connu aujourd'hui sous le nom de mondialisation.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
123p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-940402-25-6

EAN13 :
9782940402250