Vos frais de port à 0,01 € à partir de 49 € d'achat.

univers suivant univers précédent
La faiblesse du vrai : ce que la post-vérité fait à notre monde commun

La faiblesse du vrai : ce que la post-vérité fait à notre monde commun

Seuil ,
collection La couleur des idées , (octobre 2018)

Résumé

Réflexions sur la notion de post-vérité, ainsi que sur les liens entre politique et vérité, entre vrai et faux, et ses effets éthiques sur la notion de vivre ensemble. L'auteure aborde la question de l'opinion publique et celle de l'exercice du jugement. Elle montre que la post-vérité appauvrit l'imaginaire social et met en cause les jugements et les expériences partagées. ©Electre 2021

17,00 € 16,15 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie contemporaine : auteurs ...»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Réflexions sur la notion de post-vérité, ainsi que sur les liens entre politique et vérité, entre vrai et faux, et ses effets éthiques sur la notion de vivre ensemble. L'auteure aborde la question de l'opinion publique et celle de l'exercice du jugement. Elle montre que la post-vérité appauvrit l'imaginaire social et met en cause les jugements et les expériences partagées. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

La couleur des idées

L'irruption récente de la notion de « post-vérité », désignée comme mot de l'année 2016 par le dictionnaire d'Oxford, a suscité d'innombrables commentaires journalistiques, notamment sur le phénomène des fake news, mais peu de réflexions de fond. Or, cette notion ne concerne pas seulement les liens entre politique et vérité, elle brouille la distinction essentielle du vrai et du faux, portant atteinte à notre capacité à vivre ensemble dans un monde commun.

En questionnant les rapports conflictuels entre politique et vérité, Myriam Revault d'Allonnes déconstruit nombre d'approximations et de confusions. Elle montre que le problème majeur de la politique n'est pas celui de sa conformité à la vérité mais qu'il est lié à la constitution de l'opinion publique et à l'exercice du jugement. L'exploration du « régime de vérité » de la politique éclaire ce qui distingue fondamentalement les systèmes démocratiques, exposés en permanence à la dissolution des repères de la certitude, à la tentation du relativisme et à la transformation des « vérités de fait » en opinions, des systèmes totalitaires, où la toute-puissance de l'idéologie fabrique un monde entièrement fictif.

Loin d'enrichir le monde, la « post-vérité » appauvrit l'imaginaire social et met en cause les jugements et les expériences sensibles que nous pouvons partager. Il est urgent de prendre conscience de la nature et de la portée du phénomène si nous voulons en conjurer les effets éthiques et politiques.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
131p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-138304-0

EAN13 :
9782021383041