Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Faut-il donner un prix à la nature ?

Faut-il donner un prix à la nature ?

Les petits matins ,
Institut Veblen pour les réformes économiques ,
collection Politiques de la transition , (mars 2015)

Résumé

Un exposé du débat sur les justifications et les dangers de la monétisation de la nature. Entre le coût de la préservation écologique et les risques d'une marchandisation de l'environnement, les auteurs se prononcent sur les conditions et les circonstances dans lesquelles la circulation de l'argent s'avère pertinente. ©Electre 2021

10,00 € 9,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «En cours de classement sciences»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Un exposé du débat sur les justifications et les dangers de la monétisation de la nature. Entre le coût de la préservation écologique et les risques d'une marchandisation de l'environnement, les auteurs se prononcent sur les conditions et les circonstances dans lesquelles la circulation de l'argent s'avère pertinente. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Le principe du «pollueur payeur» semble communément
admis. Un dommage écologique, souvent à l'origine de
dommages humains, aurait ainsi une traduction monétaire
juste. Mais alors, comment déterminer le montant dû ? Est-ce
vraiment la solution la plus efficace pour surmonter la
crise écologique ? Faut-il «mettre la nature à prix» pour la
préserver ? Les outils inventés par les économistes à cet effet
sont-ils fiables ?

Le débat fait rage. Il est parfois très technique, rendu opaque
aux citoyens. Il est pourtant essentiel que tous s'en emparent.
Si la nature n'a pas de prix, la protéger a un coût - et ne pas la
protéger plus encore. Dans certains cas, le recours à des outils
monétaires peut faire partie des atouts de la transition.

S'appuyant sur des exemples concrets, les auteurs passent au
crible les différents dispositifs. Ils détaillent les expériences
positives comme les dérives du système, rendent compte
des controverses au sein des milieux environnementaux et
industriels et formulent des propositions qui peuvent nourrir
les politiques de transition en France et en Europe.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
120p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36383-155-1

EAN13 :
9782363831552