Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Filles des Lumières : femmes et sociétés d'esprit à Paris au XVIIIe siècle

Filles des Lumières : femmes et sociétés d'esprit à Paris au XVIIIe siècle

Dominique Martin Morin , (avril 2007)

Résumé

Au XVIIIe siècle, à Paris et dans les environs, des hommes et des femmes forment des sociétés, composés de gens d'esprit, philosophes ou écrivains. Sept générations de femmes, entre 1720 et 1789, reçoivent dans leurs salons. Cet ouvrage en présente un grand nombre, décrivant les soirées, les participants et les conversations. ©Electre 2020

23,00 € 21,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «XVIIIème siècle, lumières : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Au XVIIIe siècle, à Paris et dans les environs, des hommes et des femmes forment des sociétés, composés de gens d'esprit, philosophes ou écrivains. Sept générations de femmes, entre 1720 et 1789, reçoivent dans leurs salons. Cet ouvrage en présente un grand nombre, décrivant les soirées, les participants et les conversations. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Cet ouvrage raconte l'histoire des salons parisiens au
XVIIIe siècle. Non pas des salons de pure mondanité,
mais des salons, sociétés d'esprit, où des gens du monde
côtoient des gens de lettres. On y converse, on y fait la
lecture d'oeuvres à paraître. On y dîne et on y soupe.

Ce sont des réunions peu nombreuses : vingt à vingt-cinq
personnes au plus. On y est entre soi, entre esprits
supérieurs ou s'estimant tels, et se tenant à l'écart du reste
des humains.

Le souvenir de certaines hôtesses, par exemple celui de
Mme Geoffrin ou de la marquise du Deffand, est encore
vivant de nos jours. Mais ces femmes ont eu beaucoup
d'émules, aujourd'hui oubliées. Ce livre les faire revivre.
Toutes sortent d'un «oeuf magique». Toutes sont des
fées. Les gens d'esprit ont de l'esprit grâce à elles. Leur
justesse et leur à propos sont si grands que même les
misogynes les admirent. Mais leur succès ne les rend pas
heureuses. Sans famille et sans affection, elles sont en fait
des esseulées. On se prend de compassion pour elles.

D'ailleurs ces sociétés qu'elles reçoivent, elles ne les
président pas. Ce sont des hommes qui président, des littérateurs
ou philosophes comme Fontenelle et d'Alembert.
Ces autorités reconnues, ces penseurs officiels, utilisent les
sociétés qui les accueillent et les femmes qui les reçoivent,
les nourrissent et les honorent. Ils s'en servent pour établir
le règne de la pensée unique de ce siècle.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
302p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-85652-306-4

EAN13 :
9782856523063