Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La fin de l'armée romaine (284-476)

La fin de l'armée romaine (284-476)

Olivier Richardot, Philippe Richardot

Economica ,
collection Bibliothèque stratégique , (mai 2005)

Résumé

Soumet les données historiques à une analyse politico-militaire : la fonction militaire de l'empereur à la fin de l'Empire romain, la chaîne de commandement, la crise du recrutement, les effectifs de l'armée romaine, le choix d'une défense mobile, la surveillance des frontières, la défense de l'intérieur, la maîtrise navale de la Méditerranée, la barbarisation de l'armée... ©Electre 2020

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Rome»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Soumet les données historiques à une analyse politico-militaire : la fonction militaire de l'empereur à la fin de l'Empire romain, la chaîne de commandement, la crise du recrutement, les effectifs de l'armée romaine, le choix d'une défense mobile, la surveillance des frontières, la défense de l'intérieur, la maîtrise navale de la Méditerranée, la barbarisation de l'armée... ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Les travaux des historiens et l'imagerie populaire ont une vision de l'armée romaine restreinte aux premiers siècles de l'Empire. Les yeux fixés sur les frontières du Rhin ou du Danube, le légionnaire romain, engoncé dans sa cuirasse à bandes métalliques, paraît immuable dans le temps... soldat d'un âge d'or, la paix romaine ; une paix jamais renouvelée depuis. Or, le légionnaire, la paix romaine, l'Empire lui-même ont disparu presque mystérieusement face à des hordes barbares mal organisées. Du moins, telle est l'image que l'on donne de cette période trouble appelée Bas-Empire ou Antiquité tardive (IIIe-Ve siècles). Décadence ou continuité ? Au cours de ces trois siècles de crise, l'armée et l'empire ont dû s'adapter, car la menace avait changé, comme les Romains eux-mêmes d'ailleurs. Y-a-t-il eu un échec militaire romain ? Quelle est la part de responsabilité du politique ? Vaste problématique à laquelle ce livre tente de répondre en soumettant les données historiques à une analyse politico-militaire.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
408p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7178-4861-4

EAN13 :
9782717848618