Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La fin de la mère

La fin de la mère

Sylvie Garoche

Salvator , (mars 2018)

Résumé

Responsable du supplément féminin de "L'osservatore romano", la journaliste est intervenue au synode romain sur la famille en 2015. Avec la notion de droit à l'enfant, une profonde transformation anthropologique est en cours : la "parenté" disparaît au profit de termes neutres. Le processus de filiation est bouleversé, et avec elle la figure de la "mère" et son pouvoir de procréation. ©Electre 2020

14,90 € 14,16 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Bioéthique chrétienne»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Responsable du supplément féminin de "L'osservatore romano", la journaliste est intervenue au synode romain sur la famille en 2015. Avec la notion de droit à l'enfant, une profonde transformation anthropologique est en cours : la "parenté" disparaît au profit de termes neutres. Le processus de filiation est bouleversé, et avec elle la figure de la "mère" et son pouvoir de procréation. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La fin de la mère

Un nouveau droit s'est imposé dans notre société : le droit à l'enfant. Pour l'auteur de cet essai, il révèle une profonde transformation anthropologique, qui remet en cause des points névralgiques de la condition humaine.

Des changements de langage en portent témoignage : ainsi, dans beaucoup de pays, les termes « mère » et « père » sont supprimés, la « parenté » disparaît et de nouveaux termes sexuellement neutres apparaissent, comme « projet parental ». En outre, les contrats de location d'utérus rendent juridiquement disponible ce qui était jugé indisponible dans toutes les législations occidentales : le corps humain.

Le processus de filiation est bouleversé : en plus des deux parents, il comprend les donneurs ou la femme qui loue un utérus, les médecins impliqués dans les techniques de PMA, les instances de médiation entre les donneurs et les futurs parents, et enfin, les avocats, garants de la « propriété » de l'enfant et de l'anonymat possible du donneur.

Une figure unique disparaît dans ce dispositif : la mère, seule détentrice, selon Lucetta Scaraffia, du pouvoir de procréer... que les hommes lui ont toujours convoité.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
157p

Format :
20x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7067-1678-9

EAN13 :
9782706716782