Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Plus forte que la mort : l'amitié féminine dans les camps : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle, Odette Abadi, Simone Veil, Margarete Buber-Neumann, Odette Fabius...

Plus forte que la mort : l'amitié féminine dans les camps : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle, Odette Abadi, Simone Veil, Margarete Buber-Neumann, Odette Fabius...

Ouest-France ,
collection Témoignages histoire , (février 2015)

Résumé

A partir de témoignages de survivantes, l'auteure évoque l'amitié féminine dans les camps de concentration et son rôle central dans la survie des détenues. ©Electre 2021

13,00 € 12,35 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Nazisme et shoah»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A partir de témoignages de survivantes, l'auteure évoque l'amitié féminine dans les camps de concentration et son rôle central dans la survie des détenues. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle, Odette Abadi, Simone Veil,
Margarete Buber-Neumann, Odette Fabius, toutes les déportées témoignent
de l'importance de l'amitié comme vecteur de survie, que ce soit à Ravensbrück,
Auschwitz-Birkenau ou dans les commandos de travail forcé.

On ne pouvait pas vivre seules», disent-elles et nous découvrons dans ce
livre comment elles ont pu s'appuyer sur une amie, une soeur, une mère, une
religieuse, un groupe de résistantes patriotes, ou une inconnue dont un geste
d'affection a pu les sauver du naufrage.

Acte de résistance à la déshumanisation, l'amitié est aussi l'expression d'une expérience
nouvelle de sororité/fraternité, qui tisse un lieu social «plus profond»
que celui qu'elles connaissent à travers la solidarité familiale, politique, voire la
sexualité. Par-delà les clivages sociaux qui subsistent, de manière parfois choquante,
entre les déportées de nationalités différentes ou entre triangles rouges
françaises et triangles noirs allemandes, «politiques» et «asociales», par-delà
l'extrême misère générée par la violence nazie, l'amitié demeure cette force de
vie humaine et sociale qui les sort de leur statut de victime.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
174p

Format :
23x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7373-6649-6

EAN13 :
9782737366499