Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Genevoix

Genevoix

Pardès ,
collection Qui suis-je ? , (avril 2017)

Résumé

Biographie de Maurice Genevoix (1890-1980) qui commença à écrire pour témoigner des horreurs de la Première Guerre mondiale. Reçu à l'Académie française en 1946, il écrit régulièrement jusqu'à la publication de "Trente mille jours" en 1980. ©Electre 2020

12,00 € 11,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans français et francophones»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Biographie de Maurice Genevoix (1890-1980) qui commença à écrire pour témoigner des horreurs de la Première Guerre mondiale. Reçu à l'Académie française en 1946, il écrit régulièrement jusqu'à la publication de "Trente mille jours" en 1980. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Maurice Genevoix

(1890-1980)

Dès son enfance, Maurice Genevoix manifeste une extase de vivre qui l'ouvrira au monde. Après des études aux lycées Pothier (Orléans) et Lakanal (Sceaux), il est reçu premier, en 1911, à l'École normale supérieure. La guerre de 1914-18 le détourne du professorat. Il sera grièvement blessé aux Éparges, en 1915. Côtoyant quotidiennement la mort, le jeune lieutenant adopte une vision bergsonienne de la vie : le passé et les défunts demeurent, le héros, sans éclat militaire, voit l'invisible. Pour en témoigner, il entreprend d'écrire. Il fait dialoguer la poésie et l'horreur dans ses récits de guerre (Ceux de 14). Puis, le prix Blumenthal 1922 pour Rémi des Rauches et le prix Goncourt 1925 pour Raboliot le hissent, encore tout jeune, au rang des grands écrivains.

Élu à l'Académie française en 1946 (il en sera le secrétaire perpétuel de 1958 à 1973), il s'impose comme l'un des écrivains français les plus admirés (La Forêt perdue, La Dernière Harde, parmi tant d'autres chefs-d'oeuvre). Le charme de sa prose poétique et l'élégance de son style ont fait de lui un écrivain inclassable, s'adressant à tous les hommes.

À sa mort en 1980, cet humaniste agnostique laisse une oeuvre forte, tendre, aimante, enrichie par quelques voyages (Canada, Sénégal, Allemagne), où la vie apparaît toujours vibrante, la Nature, enchantée (Tendre bestiaire) et la mort, acceptée (La Mort de près).

« Comme Florie, la jeune chasseresse de la forêt perdue, il m'avait été donné de voir s'entrouvrir sous mes yeux un monde vrai, où les symboles et les correspondances sont la seule réalité où la création est Dieu même, et Dieu sa propre création. » (Trente mille jours.)

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
128p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-86714-512-0

EAN13 :
9782867145124