Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La géographie, ça sert, d'abord, à faire la guerre

La géographie, ça sert, d'abord, à faire la guerre

La Découverte ,
collection La Découverte poche, n° 399. Essais , (janvier 2014) Poche

Résumé

Dans la première édition de 1976, Y. Lacoste affirmait, contre la "géographie des professeurs", que les questions soulevées par cette discipline concernaient en réalité tous les citoyens, car il est impossible d'en exclure les phénomènes militaires, politiques et sociaux. Cette édition reprend le texte original et lui adjoint un commentaire et des réflexions contemporaines de l'auteur. ©Electre 2020

11,50 € 10,93 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Géopolitique & relations internationales»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Dans la première édition de 1976, Y. Lacoste affirmait, contre la "géographie des professeurs", que les questions soulevées par cette discipline concernaient en réalité tous les citoyens, car il est impossible d'en exclure les phénomènes militaires, politiques et sociaux. Cette édition reprend le texte original et lui adjoint un commentaire et des réflexions contemporaines de l'auteur. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

En 1976, la première édition de ce livre dans la
«Petite collection Maspero» fit grand bruit. Il faut dire
que le géographe Yves Lacoste y proposait une analyse
iconoclaste : il fustigeait la «géographie des professeurs»,
apparue au XIXe siècle et progressivement devenue
un discours idéologique masquant l'importance
politique de toute réflexion sur l'espace - tandis que sa
variante scolaire a longtemps été vue comme l'un des
enseignements les plus rébarbatifs et «inutiles». Mais,
surtout, il montrait qu'existait aussi une autre géographie,
plus ancienne et toujours actuelle, la «géographie
des états-majors», ensemble de connaissances rapportées
à l'espace et constituant un savoir stratégique utilisé
par les minorités dirigeantes.

À rebours de ces deux conceptions, Lacoste affirmait
que les questions soulevées par la géographie concernent
en réalité tous les citoyens : des questions passionnantes,
multiformes, à la croisée de nombreuses
disciplines. Tel était le programme de la revue Hérodote,
lancée également en 1976 par Yves Lacoste chez le
même éditeur et devenue, depuis, le fer de lance d'une
nouvelle géographie «géopolitique». La présente édition
reprend le texte original de ce livre devenu culte,
complété par une longue préface inédite et des commentaires
contemporains de l'auteur. Sa pertinence
reste entière, à une époque où la géopolitique défendue
par Yves Lacoste est entrée dans les moeurs et où
l'analyse des conflits régionaux et internationaux, toujours
complexe, s'est imposée dans le débat public.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
249p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7071-7836-5

EAN13 :
9782707178367