Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
O mon George, ma belle maîtresse... : lettres

O mon George, ma belle maîtresse... : lettres

Martine Reid

Gallimard ,
collection Folio, n° 5127. 2 euros , (septembre 2010) Poche

Résumé

Publication de la correspondance entre George Sand et Alfred de Musset, de 1833 à 1835, témoignant de leur liaison amoureuse. La plupart des lettres sont échangées durant le séjour de G. Sand à Venise entre mars et août 1834 alors qu'elle a rompu avec Musset. Cette correspondance est principalement occupée de discours sur l'amour. ©Electre 2020

2,00 € 1,90 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Folio»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Publication de la correspondance entre George Sand et Alfred de Musset, de 1833 à 1835, témoignant de leur liaison amoureuse. La plupart des lettres sont échangées durant le séjour de G. Sand à Venise entre mars et août 1834 alors qu'elle a rompu avec Musset. Cette correspondance est principalement occupée de discours sur l'amour. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Ô mon George, ma belle maîtresse... »

Lettres

« Ah, George, quel amour ! jamais homme n'a aimé comme je t'aime. Je suis perdu, vois-tu, je suis noyé, inondé d'amour ; je ne sais plus si je vis, si je mange, si je marche, si je respire, si je parle ; je sais que j'aime, je meurs d'amour, d'un amour sans fin, sans nom, insensé, désespéré, perdu, tu es aimée, adorée, idolâtrée jusqu'à mourir ! Et non ! je ne guérirai pas. Et non, je n'essaierai pas de vivre ; et j'aime mieux cela, et mourir en t'aimant vaut mieux que de vivre. »

Alfred de Musset à George Sand, 1er septembre 1834

La plus célèbre correspondance amoureuse de l'époque romantique.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
142p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-043917-8

EAN13 :
9782070439171