Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Grâce et liberté chez saint Bernard de Clairvaux

Grâce et liberté chez saint Bernard de Clairvaux

Cerf ,
collection Initiations au Moyen Age , (novembre 2002)

Résumé

En s'appuyant sur le traité "Sur la grâce et la liberté" écrit en 1128, l'auteur cherche à voir si saint Bernard de Clairvaux (1090-1153) pense la liberté humaine d'un point de vue métaphysique, comme un pouvoir indéterminé de dire oui ou non au principe de l'être, et veut montrer que dans ce cas, la grâce ne serait pas nécessaire au bon usage du libre arbitre. ©Electre 2020

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Auteurs médiévaux»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

En s'appuyant sur le traité "Sur la grâce et la liberté" écrit en 1128, l'auteur cherche à voir si saint Bernard de Clairvaux (1090-1153) pense la liberté humaine d'un point de vue métaphysique, comme un pouvoir indéterminé de dire oui ou non au principe de l'être, et veut montrer que dans ce cas, la grâce ne serait pas nécessaire au bon usage du libre arbitre. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

L'abbé de Clairvaux (1090-1153) pense-t-il la liberté humaine d'un point de vue métaphysique, comme un pouvoir indéterminé de dire oui ou non au principe de l'être ? S'il en était ainsi, la grâce ne serait pas nécessaire au bon usage du libre arbitre, et les affirmations de la lettre aux Romains sur l'impossibilité d'une justification par les œuvres perdraient leur pertinence.

Aussi, tenant les divines Ecritures pour l'insurpassable attestation du oui toujours plus grand que Dieu prononce en faveur de l'homme quand Il relève Jésus d'entre les morts, croyant que cet Evénement attire tous les chemins des hommes au-delà de ce qu'ils peuvent imaginer, saint Bernard avance-t-il vers l'indicible accord de la grâce et de la liberté dans la prière pour que déborde à l'intime des cœurs la force de la Résurrection. N'oubliant pas que l'Evangile est l'annonce conjointe de la grâce de Dieu et de la liberté de l'homme, il mène sa recherche selon l'espérance de la Cité de Dieu. Et, s'il distingue libre arbitre, libre conseil et libre bon plaisir, c'est pour mieux admirer comment les dons de Dieu sont «sans repentance» (Rm 11, 29), comment la Charité donne la charité.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
301p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-07031-9

EAN13 :
9782204070317