Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La guerre des forêts : luttes sociales dans l'Angleterre du XVIIIe siècle

La guerre des forêts : luttes sociales dans l'Angleterre du XVIIIe siècle

Christophe Jaquet, Philippe Minard

La Découverte ,
collection La Découverte poche, n° 460 , (janvier 2017) Poche

Résumé

Au début des années 1720, les luttes entre paysans et notables anglais au sujet de l'accès aux réserves de chasse de ces derniers aboutirent à une loi particulièrement répressive contre le braconnage, le Black Act. Scellant la victoire de la propriété individuelle, elle illustre la brutalité de la domination de l'oligarchie et l'importance de la corruption dans l'Angleterre du XVIIIe siècle. ©Electre 2020

9,00 € 8,55 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Royaume uni»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Au début des années 1720, les luttes entre paysans et notables anglais au sujet de l'accès aux réserves de chasse de ces derniers aboutirent à une loi particulièrement répressive contre le braconnage, le Black Act. Scellant la victoire de la propriété individuelle, elle illustre la brutalité de la domination de l'oligarchie et l'importance de la corruption dans l'Angleterre du XVIIIe siècle. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La guerre des forêts

Luttes sociales dans l'Angleterre du XVIIIe siècle

En 1723, le Parlement anglais adopte une loi terrible, le Black Act, qui punit de pendaison le braconnage des cerfs dans les forêts royales et les parcs seigneuriaux. La peine de mort est bientôt étendue au simple fait de venir y ramasser du bois ou de la tourbe.

Cet épisode s'inscrit dans la longue histoire de la résistance paysanne face à la montée d'une conception de plus en plus exclusive de la propriété, qui grignote peu à peu les anciens droits d'usage coutumiers, et réduit les plus faibles à la misère. Il illustre la violence de la domination sociale dans l'Angleterre du XVIIIe siècle, où l'oligarchie règne par la loi du profit et la corruption.

L'analyse magistrale qu'en donne le grand historien britannique Edward P. Thompson montre comment s'impose, dans l'arène juridique, l'individualisme possessif face aux droits collectifs. Elle fait revivre la brutalité du pouvoir des notables, et la détermination des braconniers, perdants magnifiques : la « guerre des forêts » est aussi une lutte de classes sans merci.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
196p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7071-9406-9

EAN13 :
9782707194060