Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Habiter : une philosophie de l'habitat

Habiter : une philosophie de l'habitat

Jean Greisch

Salvator , (décembre 2018)

Résumé

Une réflexion sur la dimension philosophique de l'habitat. Elle explore les liens entre le processus d'humanisation et l'enracinement en un lieu, et définit le nomadisme comme un obstacle à la réalisation du plein potentiel humain. ©Electre 2019

22,00 € 20,90 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie contemporaine : auteurs ...»

CORPS

CORPS

SERRES MICHEL

7,50 €

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une réflexion sur la dimension philosophique de l'habitat. Elle explore les liens entre le processus d'humanisation et l'enracinement en un lieu, et définit le nomadisme comme un obstacle à la réalisation du plein potentiel humain. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Habiter

Une philosophie de l'habitat

L'homme de la modernité trépidante, virtuelle, connectée, est-il voué à l'errance ? Demeurer en repos dans la maison, est-ce un rêve nostalgique et peu sérieux ? Sommes-nous définitivement devenus des nomades sans racine aucune ? Des philosophes et des sociologues renommés se font les chantres du déracinement, les prophètes de la mobilité indéfinie.

Pour Bernard Klasen, il y a péril en la demeure. Dans une analyse très fouillée, il réussit ici un plaidoyer exceptionnel en faveur de l'enracinement, de l'habiter, de la maison où l'homme peut se structurer en humanité.

L'homme voyageur du XXIe siècle, l'homo viator, ne peut pas vivre sans repères spatiaux, sans l'oasis d'un lieu où il peut se recueillir et construire son intérieur et son intériorité si décriée par les « déracineurs » dans notre modernité tardive.

Klasen instruit en outre le dossier d'un duel entre Heidegger et Levinas. Où sont donc nos racines ? Dans le sol d'un paysage ou bien dans les récits sacrés ? Dans un espace symbolisé ou dans le ciel d'une tradition spirituelle qui serait aussi une demeure ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
319p

Format :
20x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7067-1733-5

EAN13 :
9782706717338