Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La haine dans le contre-transfert

La haine dans le contre-transfert

Jeannine Kalmanovitch, Sébastien Smirou

Payot ,
collection Petite bibliothèque Payot, n° 970 , (mars 2014) Poche

Résumé

La thèse de l'auteur est que le psychanalyste doit prendre conscience de la haine que suscitent en lui les agressions psychiques de ses patients, puis dépasser ce ressentiment, afin de travailler de façon plus efficace. ©Electre 2020

6,60 € 6,27 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Winnicot Donald W.»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La thèse de l'auteur est que le psychanalyste doit prendre conscience de la haine que suscitent en lui les agressions psychiques de ses patients, puis dépasser ce ressentiment, afin de travailler de façon plus efficace. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Pourquoi certaines personnes ont-elles besoin de
se faire haïr pour se sentir aimées ? Un psychanalyste
peut-il éprouver de la haine envers son
patient ? Et une mère, peut-elle avoir de «bonnes»
raisons de haïr son enfant ?

Un essai visionnaire, aussi crucial que La Mère
suffisamment bonne, où Winnicott montre que
pour soigner et soutenir, il faut parfois être capable
de rendre «haine pour haine»...

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
121p

Format :
17x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-228-91055-4

EAN13 :
9782228910552