Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Heidegger et les mystiques : entretien avec Stanislas Fumet

Heidegger et les mystiques : entretien avec Stanislas Fumet

Nathalie Nabert

Ad Solem ,
collection Sophia , (mars 2006)

Résumé

Sous forme de dialogues, les auteurs posent sur l'oeuvre de Heidegger le regard d'hommes pour qui l'être n'est pas une idée métaphysique mais une réalité, celle de Dieu et de la Trinité. Dom J. B. Porion voit dans le questionnement du philosophe la tension nécessaire au dévoilement de l'absolu, la volonté de percer l'écorce des phénomènes pour trouver la permanence. ©Electre 2020

11,00 € 10,45 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Sous forme de dialogues, les auteurs posent sur l'oeuvre de Heidegger le regard d'hommes pour qui l'être n'est pas une idée métaphysique mais une réalité, celle de Dieu et de la Trinité. Dom J. B. Porion voit dans le questionnement du philosophe la tension nécessaire au dévoilement de l'absolu, la volonté de percer l'écorce des phénomènes pour trouver la permanence. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Occident se dit en allemand Abendland : terre du soir ; c'est le pays où meurent les dieux. Depuis l'origine, ils montent au ciel comme des astres de flamme pour décliner et s'éteindre à intervalles de plus en plus rapprochés. L'Occident est le pays où les dieux meurent : pourquoi ? « Le réel est un vase sacré : - qui le touche, le gâte, - qui le saisit, le perd. » Heidegger a une affinité avec les contemplatifs de l'Orient : il voit dans l'avarice et l'avidité de l'homme occidental la faute initiale qui fait périr ses dieux. Elle est déjà présente pour lui dans le vocabulaire de Platon, qui confond l'être avec l'étant. L'Européen veut saisir ses dieux, se les approprier, les concevoir et les avoir, au lieu de laisser être l'Être. La trajectoire devient à chaque siècle plus courte et plus basse : aujourd'hui, ils ne montent même plus au ciel, ils s'éteignent après quelques années de vol au niveau cosmique ou politique. La civilisation technique marque le dernier degré de notre erreur : les dieux avortent, nous entrons dans la nuit.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
57p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-88482-071-X

EAN13 :
9782884820714