Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Heidegger et la question du temps

Heidegger et la question du temps

PUF ,
collection Philosophies, n° 26 , (novembre 2011) Poche

Résumé

Les problèmes de la fondation phénoménologique de la logique, de la temporalité de la conscience, de l'intersubjectivité et de l'histoire ont étés choisis ici comme les foyers d'une interrogation sur le transcendantalisme et l'idéalisme husserliens. ©Electre 2020

13,00 € 12,35 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Heidegger Martin»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Les problèmes de la fondation phénoménologique de la logique, de la temporalité de la conscience, de l'intersubjectivité et de l'histoire ont étés choisis ici comme les foyers d'une interrogation sur le transcendantalisme et l'idéalisme husserliens. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La question que Martin Heidegger a posée à
l'ensemble de la tradition occidentale est celle
du sens de son concept fondamental, celui de
l'être. En révélant que c'est à partir du temps que
nous comprenons l'être, il a montré que la philosophie
trouve son origine dans l'existence d'un
être qui ne peut plus être compris, comme le veut
la philosophie moderne depuis Descartes, comme
un sujet centré sur lui-même. La question du
temps n'est donc pas pour lui une question philosophique
parmi d'autres, mais celle qui seule
peut donner accès à ce qui constitue l'humanité
comme telle. Ce que Martin Heidegger accomplit
en posant la question du rapport de l'être et
du temps, c'est cette «révolution du mode de
penser» que requiert la prise en vue de l'essentielle
finitude de l'homme et de l'être. La mise en
évidence de l'historialité foncière de la pensée
philosophique implique que celle-ci ne puisse
plus se définir comme une pure théorie et qu'elle
exige un engagement existentiel qui ne la met
pas à l'abri de l'erreur. C'est uniquement à partir
d'une telle conception de la pensée que l'on peut
comprendre l'engagement politique de Martin
Heidegger, ce qui ne signifie nullement l'excuser.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
128p

Format :
18x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-059415-8

EAN13 :
9782130594154