COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Hétérodoxies croisées : catholicismes pluriels entre France et Italie, XVIe-XVIIe siècles

Hétérodoxies croisées : catholicismes pluriels entre France et Italie, XVIe-XVIIe siècles

Gigliola Fragnito, Alain Tallon

Ecole française de Rome ,
collection Collection de l'Ecole française de Rome, n° 508 , (juin 2018)

Résumé

Le point sur les divergences doctrinales du catholicisme moderne aux XVIe et XVIIe siècles, entre Rome et l'Eglise gallicane. Après une analyse des confrontations, les auteurs examinent les moyens de régulation qui font émerger un rôle nouveau de la politique dans ce catholicisme pluriel. Ils mettent aussi l'accent sur l'espace de liberté qui naît de ces conflits pour diverses hétérodoxies. ©Electre 2020

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «En cours de classement sociologie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le point sur les divergences doctrinales du catholicisme moderne aux XVIe et XVIIe siècles, entre Rome et l'Eglise gallicane. Après une analyse des confrontations, les auteurs examinent les moyens de régulation qui font émerger un rôle nouveau de la politique dans ce catholicisme pluriel. Ils mettent aussi l'accent sur l'espace de liberté qui naît de ces conflits pour diverses hétérodoxies. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Hétérodoxies croisées

Catholicismes pluriels entre France et Italie, XVIe-XVIIe siècles

Issu d'un programme de recherche franco-italien initié en 2008 sous l'égide de l'École française de Rome, de l'Università degli Studi di Parma et de l'Université Paris-Sorbonne, ce volume explore un des paradoxes majeurs du catholicisme moderne : alors qu'il revendique une parfaite unité, argument de choix des controversistes contre le protestantisme, il est en réalité traversé par de profondes divergences doctrinales. Ces divergences ne concernent pas seulement des individus, mais aussi des institutions et des États. Le royaume de France continue ainsi de refuser obstinément la conception romaine du pouvoir pontifical, et avec elle la juridiction doctrinale qui en découle. La papauté de son côté condamne régulièrement les thèses gallicanes. Si les affrontements sont nombreux aux XVIe et XVIIe siècles, ils ne débouchent presque jamais sur une rupture complète entre Rome et l'Église gallicane. Les moyens de régulation, diplomatiques, mais aussi théologiques se révèlent donc efficaces pour maintenir dans l'unité des Églises qui s'accusent volontiers l'une l'autre d'errances doctrinales. Cette situation d'hétérodoxies croisées ouvre à quelques individus une espace de liberté, certes restreint et toujours menacé, mais qui contribue au pluralisme du catholicisme d'Ancien Régine.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
514p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7283-1143-9

EAN13 :
9782728311439