Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Histoire des choses banales : naissance de la consommation, XVIIe-XIXe siècle

Histoire des choses banales : naissance de la consommation, XVIIe-XIXe siècle

Fayard ,
collection Nouvelles études historiques , (février 1997)

Résumé

C'est aux XVIIe et XVIIIe siècles qu'apparaissent les premiers consommateurs avec la fin d'un monde dominé par la nécessité et la rareté. L'exemple des villes, le développement des échanges commerciaux, la multiplication des inventions sont autant de facteurs qui vont bouleverser le rapport des hommes et des objets et contribuer au triomphe de l'individualisme et d'une économie domestique privée. ©Electre 2021

24,00 € 22,80 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Mentalités et autres thèmes»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

C'est aux XVIIe et XVIIIe siècles qu'apparaissent les premiers consommateurs avec la fin d'un monde dominé par la nécessité et la rareté. L'exemple des villes, le développement des échanges commerciaux, la multiplication des inventions sont autant de facteurs qui vont bouleverser le rapport des hommes et des objets et contribuer au triomphe de l'individualisme et d'une économie domestique privée. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Les choses aujourd'hui banales ne l'ont pas toujours été. De l'alimentation à l'habitat, la vie de nos ancêtres était conditionnée par les excès ou les insuffisances de la nature, et les objets qu'ils utilisaient chaque jour passaient d'une génération à l'autre, sans que nul ne songe à en acquérir de nouveaux. C'est à une vaste réflexion sur le passage de cette société traditionnelle à la société moderne que nous invite ici Daniel Roche.

Les changements sont perceptibles bien avant la Révolution. Dès le XVIIe siècle, l'exemple des villes et des riches, le développement des échanges commerciaux, la multiplication des innovations et des inventions commencent à bouleverser le rapport que les hommes entretiennent avec les objets. Les exigences et les sensibilités de chacun évoluent. Peu à peu, car <

>, les modes de vie vont se transformer : les maisons et leur ameublement, leur chauffage et leur éclairage ; les vêtements et la nourriture, sous l'effet de l'accélération des modes et de la montée du goût ; ou encore les usages de l'eau, liés à un souci d'hygiène croissant.

Autant de changements dans la vie matérielle qui sont les prémisses de la société de consommation, et dont les répercussions sont aussi bien sociales que politiques. L'homme entouré d'objets n'est-il pas prisonnier, se demande Rousseau ? A peine apparaissent les premiers signes de l'accroissement de la production que déjà s'engage un débat sur la valeur morale des choses, sur l'écart qui se creuse entre le développement du commerce et de l'industrie, gage de la civilisation, et le recul des solidarités entre les hommes.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
350p

Format :
24x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-213-59804-5

EAN13 :
9782213598048