Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
L'histoire comme émancipation

L'histoire comme émancipation

Thierry Discepolo

Agone éditeur ,
collection Contre-feux , (mars 2019)

Résumé

Certains clament que l'étude de l'histoire doit transmettre l'amour de la nation et fustigent les universitaires qui n'endossent pas une telle mission. L'histoire ne saurait être confondue avec la propagande ni avec l'hagiographie. Il est temps, selon les trois chercheurs, de replacer l'histoire dans la lutte contre les dominations et de se débarrasser du fatalisme réactionnaire. ©Electre 2020

12,00 € 11,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Historiographie méthodologie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Certains clament que l'étude de l'histoire doit transmettre l'amour de la nation et fustigent les universitaires qui n'endossent pas une telle mission. L'histoire ne saurait être confondue avec la propagande ni avec l'hagiographie. Il est temps, selon les trois chercheurs, de replacer l'histoire dans la lutte contre les dominations et de se débarrasser du fatalisme réactionnaire. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Histrions de la cour des princes et éditorialistes de gouvernement clament que l'étude de l'histoire doit transmettre l'amour de la nation. Ils s'entendent surtout pour fustiger les universitaires qui n'endossent pas cette mission. Mais si l'histoire ne doit pas, en effet, rester cantonnée dans les laboratoires et si les historiens doivent diffuser le fruit de leurs travaux, c'est parce qu'ils relèvent d'un service public. Et la recherche historique n'a jamais cessé d'être créative, inventive, parfois engagée. C'est en référence à cette tradition et ce potentiel que nous voulons réhabiliter le concept d'« émancipation ».

Il faut regagner du terrain sur celles et ceux qui confondent histoire et propagande haineuse, histoire et hagiographie. Il est temps de replacer l'histoire dans la lutte contre les dominations et de se débarrasser du fatalisme qui nourrit le conservatisme réactionnaire. Dans cette perspective, l'histoire a son rôle à jouer. Parce qu'elle fissure les noyaux de certitude, à gauche comme à droite. Parce qu'elle rappelle que l'émancipation se nourrit des actions solidaires des hommes et des femmes du passé.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
138p

Format :
19x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7489-0395-1

EAN13 :
9782748903959