Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
L'homme commun : la genèse du réalisme ontologique durant le haut Moyen Age

L'homme commun : la genèse du réalisme ontologique durant le haut Moyen Age

John Marenbon

Vrin ,
collection Sic et non , (novembre 2011)

Résumé

Etude de la pensée philosophique née pendant le haut Moyen Age, qui consiste à placer l'être dans un contexte de sensibilité aux éléments qui l'entourent, sur le réalisme commun entre les individus et les entités universelles. ©Electre 2020

48,00 € 45,60 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Pensée médiévale : études»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etude de la pensée philosophique née pendant le haut Moyen Age, qui consiste à placer l'être dans un contexte de sensibilité aux éléments qui l'entourent, sur le réalisme commun entre les individus et les entités universelles. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le présent livre propose l'étude de la constitution, durant le
haut Moyen Âge latin, d'une position philosophique : le réalisme de
l'immanence à propos des universaux. Cette position est fondée
sur la conviction qu'il existe, dans le monde qui nous entoure,
certes des individus particuliers - ce tilleul, cette tortue -, mais
aussi des entités universelles. Ces entités n'existent pas séparées
des individus, mais intégralement réalisées en eux, sans variation
ni degré. Cet engagement philosophique résulte d'une exégèse
des Catégories d'Aristote, réinterprétées selon des philosophèmes
issus de la pensée de Porphyre. La généalogie de cette position
est ici retracée en abordant successivement ses sources tant
grecques que latines et ses ancêtres patristiques (avant tout
Grégoire de Nysse), puis son élaboration conceptuelle durant les
premiers siècles du Moyen Âge latin jusqu'à la critique qu'en
donnera Pierre Abélard, et ce, par l'analyse de l'ontologie
des quatre philosophes qui l'ont soutenue : Jean Scot Érigène,
Anselme de Canterbury, Odon de Cambrai et Guillaume de
Champeaux. Ce parcours permet de dessiner les contours
d'un projet philosophique : comprendre, analyser et décrire le
monde sensible au moyen des concepts issus de la logique
aristotélicienne.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
459p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7116-2331-9

EAN13 :
9782711623310