Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
L'homme dévasté : essai sur la déconstruction de la culture

L'homme dévasté : essai sur la déconstruction de la culture

Raphaël Enthoven

Grasset ,
collection Essai , (février 2015)

Résumé

Revenant sur le concept de la mort de l'homme, cher à Michel Foucault et prôné par les tenants de l'anti-humanisme, le philosophe y oppose les idées de Camus et Platon, dont les sensibilités humanistes ont largement influencé son approche philosophique. Il réfléchit aussi sur la conséquence de la déconstruction de l'homme, de son âme, son corps et son sens, qui aboutit à la perte de son humanité. ©Electre 2020

19,90 € 18,91 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie contemporaine : auteurs ...»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Revenant sur le concept de la mort de l'homme, cher à Michel Foucault et prôné par les tenants de l'anti-humanisme, le philosophe y oppose les idées de Camus et Platon, dont les sensibilités humanistes ont largement influencé son approche philosophique. Il réfléchit aussi sur la conséquence de la déconstruction de l'homme, de son âme, son corps et son sens, qui aboutit à la perte de son humanité. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Depuis sa thèse sur l'ontologie platonicienne, Jean-François Mattéi n'a cessé de poursuivre ses recherches sur les fondements pré-métaphysiques de la métaphysique. Au fil de ce voyage philosophique - tragiquement interrompu par sa mort en 2014 - il a toujours cheminé en compagnie des Grecs, de Heidegger, d'Hannah Arendt, d'Albert Camus, de Jan Patocka - et, surtout, de leurs concepts ou sensibilités face au monde moderne.

Ces recherches l'ont amené, de proche en proche, à prendre quelques distances intellectuelles avec les tenants de « l'antihumanisme » contemporain - qui, fidèles à la leçon de Michel Foucault, avaient cru devoir diagnostiquer « la mort de l'homme ».

Pour Mattéi, disciple en cela d'Albert Camus (auquel le lient une complicité solaire et une naissance en Algérie), l'humanisme n'a pas dit son dernier mot, au contraire, à condition de ne pas le réduire à un vain syncrétisme de bons sentiments.

Dans ce nouvel ouvrage - qu'il avait d'abord voulu intituler : Essai sur la destruction de l'homme - ce grand pédagogue revient ainsi sur les « idéologies de la mort de l'homme » et entend les combattre à partir de Camus et de Platon. Le titre ultime de son livre ne fait-il pas, d'ailleurs, écho à L'Homme révolté ?

Testament philosophique, ce livre est magnifiquement fidèle à ce qu'était Jean-François Mattéi : un homme bon, un ami de la vie, un tenant de « la morale à hauteur d'homme » et un styliste de grand talent.

Une longue préface de Raphaël Enthoven replace ce livre dans son contexte historique et philosophique.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
283p

Format :
21x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-246-85266-8

EAN13 :
9782246852667