Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
L'honneur et l'argent

L'honneur et l'argent

Herne ,
collection Carnets de l'Herne , (avril 2014)

Résumé

Lorsqu'il écrit ce texte, publié en 1882 dans "Le Gaulois", G. de Maupassant vient de perdre son emploi au Ministère de l'instruction. Il y dénonce une société opportuniste à la morale vacillante, et règle ses comptes avec le désir de richesse. ©Electre 2020

7,50 € 7,13 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans français et francophones»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Lorsqu'il écrit ce texte, publié en 1882 dans "Le Gaulois", G. de Maupassant vient de perdre son emploi au Ministère de l'instruction. Il y dénonce une société opportuniste à la morale vacillante, et règle ses comptes avec le désir de richesse. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

L'honneur et l'argent

Or, ce goût pour le théâtre fit bientôt naître en Mme Lantin le besoin de se parer. Ses toilettes demeuraient toutes simples, il est vrai, de bon goût toujours, mais modestes ; [...] elle prit l'habitude de pendre à ses oreilles deux gros cailloux du Rhin qui simulaient des diamants, et elle portait des colliers de perles fausses, des bracelets en similor, des peignes agrémentés de verroteries variées jouant les pierres fines.

Son mari, que choquait un peu cet amour du clinquant, répétait souvent : « Ma chère, quand on n'a pas le moyen de se payer des bijoux véritables, on ne se montre parée que de sa beauté et de sa grâce, voilà encore les plus rares joyaux. » Mais elle souriait doucement et répétait : « Que veux-tu ? J'aime ça. C'est mon vice. Je sais bien que tu as raison ; mais on ne se refait pas. J'aurais adoré les bijoux, moi ! » Et elle faisait rouler dans ses doigts les colliers de perles... Il souriait en déclarant : « Tu as des goûts de Bohémienne. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
104p

Format :
17x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-85197-274-X

EAN13 :
9782851972743