Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
L'identité économique de la France : libre-échange et protectionnisme (1814-1851)

L'identité économique de la France : libre-échange et protectionnisme (1814-1851)

Grasset ,
collection Essai , (octobre 2008)

Résumé

Version remaniée d'une thèse de doctorat en histoire sur l'émergence de la culture protectionniste française, de la fin de l'Empire à l'avènement de Napoléon III. Le nationalisme économique s'est imposé face au libre-échange et a été défendu par la droite nationaliste, la gauche patriotique et les premiers mouvements socialistes, grâce à ses aspects égalitaires et sociaux. ©Electre 2020

22,90 € 21,76 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Economie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Version remaniée d'une thèse de doctorat en histoire sur l'émergence de la culture protectionniste française, de la fin de l'Empire à l'avènement de Napoléon III. Le nationalisme économique s'est imposé face au libre-échange et a été défendu par la droite nationaliste, la gauche patriotique et les premiers mouvements socialistes, grâce à ses aspects égalitaires et sociaux. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La France n'aime pas le libre-échange. Pour elle, l'ouverture au commerce international est source de malaise politique. A gauche comme à droite, tous les sondages le montrent, les Français préfèrent le protectionnisme.

L'identité économique de la France décrit l'émergence de cette culture protectionniste, entre la Révolution de 1789 et celle de 1848. Né au centre-droit de l'échiquier politique, le protectionnisme français séduit successivement la droite nationaliste, la gauche patriotique et les premiers mouvements socialistes. En Grande-Bretagne, libéralisme économique et libéralisme politique restent les côtés face et pile d'une même idéologie. En France, après le milieu du XIXe siècle, libéralisme économique et libéralisme politique se séparent pour souvent s'opposer. Le caractère démocratique et national des valeurs véhiculées par le discours protectionniste explique ce succès : égalité entre les producteurs, solidarité face à la concurrence internationale et rejet du modèle économique « anglais », industrialiste et inégalitaire.

S'appuyant sur des sources inédites - françaises, britanniques et allemandes -, L'identité économique de la France restitue l'intensité dramatique de ces débats qui ont contribué à forger le paysage idéologique français contemporain. L'histoire jette un éclairage saisissant sur la tension qui monte aujourd'hui entre la mondialisation économique et la culture démocratique française.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
487p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-246-71181-9

EAN13 :
9782246711810