Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
L'immoralité de la croyance religieuse

L'immoralité de la croyance religieuse

Benoît Gaultier, Benoît Gaultier, Benoît Gaultier

Agone éditeur ,
collection Banc d'essais , (janvier 2018)

Résumé

Le texte d'une conférence prononcée en 1876 par le philosophe et mathématicien W. Clifford sur la nécessité d'apporter des preuves pour étayer la croyance est accompagné de la réponse donnée en 1897 par le philosophe et psychologue W. James. Ce dernier légitime les croyances improuvables répondant à des besoins vitaux ou à des exigences supérieures. ©Electre 2020

17,00 € 16,15 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le texte d'une conférence prononcée en 1876 par le philosophe et mathématicien W. Clifford sur la nécessité d'apporter des preuves pour étayer la croyance est accompagné de la réponse donnée en 1897 par le philosophe et psychologue W. James. Ce dernier légitime les croyances improuvables répondant à des besoins vitaux ou à des exigences supérieures. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

On connaît le propos que Dostoïevski fait tenir à l'un des frères Karamazov : si Dieu n'existe pas, alors tout est permis. Une idée apparentée est que les croyances religieuses, qu'elles soient vraies ou fausses, permettent aux hommes et aux sociétés qui les entretiennent de s'élever d'une façon inaccessible à celles et ceux qui ne croient pas.

D'après le mathématicien et philosophe anglais William Clifford (1845-1879), rien de tout cela n'est vrai. Ainsi qu'il le défend à Londres en 1876 dans une conférence intitulée « L'éthique de la croyance », le déclin de la religion est au contraire l'occasion de rendre l'humanité moralement meilleure. Plus encore : il n'est plus possible de croire sans immoralité.

Son texte deviendra vite un classique ; en 1897, William James (1842-1910), philosophe et psychologue, entreprend de le réfuter. Dans « La volonté de croire », il veut légitimer les croyances les plus improuvables, du moment qu'elles répondent à nos besoins passionnels, tel celui « que le monde soit religieux ».

Historiquement, la réponse de James emporta la conviction de nombreux lecteurs dans sa tentative de concilier science et religion. Mais philosophiquement, il se pourrait bien que Clifford ait eu raison et que son éthique de la croyance d'après laquelle « on a tort, partout, toujours et qui que l'on soit, de croire sur la base d'éléments de preuve insuffisants » s'avère une
boussole pour quiconque n'a pas renoncé à « se servir de son entendement ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Format :
22x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7489-0315-3

EAN13 :
9782748903157