Les frais de livraisons sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
L'improvisation économique en Afrique de l'Ouest : du coton au franc CFA

L'improvisation économique en Afrique de l'Ouest : du coton au franc CFA

Karthala ,
collection Les Afriques , (septembre 2011)

Résumé

D'après l'auteur, la faible efficacité des politiques économiques mises en place en Afrique occidentale est un frein au développement et à la croissance de ces pays. ©Electre 2019

16,00 € 15,20 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

D'après l'auteur, la faible efficacité des politiques économiques mises en place en Afrique occidentale est un frein au développement et à la croissance de ces pays. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La croissance et le développement de l'Afrique subsaharienne constituent
un véritable mythe : ils sont évoqués dans tous les discours, mais tardent à se
concrétiser. L'évidente contradiction entre les objectifs volontaristes affichés
par les pouvoirs publics africains et la faiblesse des moyens dont ils se dotent
conduit à s'interroger sur les ressorts de ce paradoxe et à mobiliser comme
facteur explicatif l'extraversion qui caractérise les liens qu'entretient l'Afrique
avec le reste du monde, en particulier les liens économiques.

Vu de loin, le comportement des pouvoirs publics africains paraît incohérent
et parfois suicidaire, en tout cas en contradiction avec les impératifs du
développement. À y regarder de plus près, ce comportement semble toutefois
parfaitement rationnel pour des individus dont la principale préoccupation est,
au mieux, de s'adapter à un contexte décisionnel fluctuant et, au pire, d'instrumentaliser
les contraintes externes pour s'octroyer une légitimité interne d'autant
plus impérative qu'elle peut rarement s'appuyer sur des élections libres et
transparentes. Il en résulte un jeu permanent entre les individus et les institutions
dont l'issue est incertaine.

Cet ouvrage s'attache à démontrer que l'improvisation, tendance lourde du
pilotage des économies africaines, est la réponse des pouvoirs publics africains
à des événements perçus comme aléatoires. L'absence de maîtrise des instruments
de souveraineté économique (la monnaie, le budget) se traduit concrètement
par une obligation de réagir au lieu d'agir. Après avoir mis en évidence
la faible efficacité des politiques économiques menées sur le continent africain,
cet ouvrage entend ainsi expliquer une partie de l'échec des politiques suivies,
résultat pour l'essentiel de l'incertitude et de l'extraversion de la gouvernance
en Afrique subsaharienne.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
137p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-8111-0549-2

EAN13 :
9782811105495