Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Jean Calvin, ministre de la parole : 1509-1564

Jean Calvin, ministre de la parole : 1509-1564

Cerf ,
collection Histoire , (novembre 2008)

Résumé

Cette biographie dresse un portrait du théologien, met en lumière le sens de sa conversion et de sa vocation et évoque notamment l'instauration de la Réforme à Genève. ©Electre 2021

32,00 € 30,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Calvin»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cette biographie dresse un portrait du théologien, met en lumière le sens de sa conversion et de sa vocation et évoque notamment l'instauration de la Réforme à Genève. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

En marge des grands courants de l'historiographie calvinienne, cette étude s'efforce de comprendre par l'intérieur, grâce en particulier à la correspondance du réformateur, le sens qu'il donnait à sa conversion et à sa vocation. Témoin d'une mutation du sacré et artisan de la transformation des mentalités qui en découle, il s'inscrit en théologien et pasteur dans une évolution religieuse et sociale encore inachevée. Au milieu de l'effervescence intellectuelle de son époque dont la Réforme n'est qu'une manifestation, il pose, à vingt-cinq ans, les fondations sans cesse renforcées de sa propre certitude en face d'oppositions incessantes et malgré l'usure de la souffrance physique qu'il domine par le travail et la foi. Cet homme timide en quête d'effacement affronte les problèmes de l'Église et de Genève avec une pugnacité conciliatrice sur la base d'une conception du sacré et de la souveraineté de Dieu qui limite sa tolérance. Devant la menace des guerres religieuses il prêche la non-violence et recherche l'unité de la chrétienté tout en excluant les radicaux qui devancent le libéralisme. Ce portrait contrasté contredit les poncifs de la polémique interconfessionnelle et dégage la dialectique entre la croyance sécurisante mais évolutive et l'acte de foi intemporel qui jaillit des ténèbres du coeur et de l'esprit.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
384p

Format :
24x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-08674-6

EAN13 :
9782204086745