COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Le jour où l'espace a coupé le temps : étiologie et clinique de la psychose

Le jour où l'espace a coupé le temps : étiologie et clinique de la psychose

Diabase ,
collection Entendre l'archaïque, n° 1 , (octobre 2006)

Résumé

L'auteur, psychanalyste formé par F. Roustang, T. Parisot et F. Dolto, analyse l'articulation du langage et de la psychose à la lumière de son expérience clinique. En s'appuyant sur la théorie des embrayeurs de R. Jakobson et une relecture de F. de Saussure, il établit des corrélations entre la genèse de la psychose et la première définition de l'enfant comme être langagier. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteur, psychanalyste formé par F. Roustang, T. Parisot et F. Dolto, analyse l'articulation du langage et de la psychose à la lumière de son expérience clinique. En s'appuyant sur la théorie des embrayeurs de R. Jakobson et une relecture de F. de Saussure, il établit des corrélations entre la genèse de la psychose et la première définition de l'enfant comme être langagier. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La raison d'être essentielle de ce texte est l'établissement de
l'étiologie de la psychose qui se révèle n'être ni organogénèse ni
psychogénèse. Alain Manier réfléchit à partir des problèmes qu'il
a rencontrés dans sa pratique hospitalière, en s'appuyant sur l'apport
des théories de Freud, Lacan, Saussure, Bachelard et Canguilhem.
Etiologie établie, clinique renouvelée, prévention possible : tels
sont les apports de cet ouvrage qui bouleverse considérablement
la représentation que nous avions jusque-là de l'univers de la folie.

"Le projet d'Alain Manier est remarquable d'abord par sa démarche
singulière, le risque pris de parler seul et directement, non
sans références, mais sans révérence pour les références. (...) C'est
la matérialité de l'étrangeté psychotique qui est affrontée, dont
on sent passer dans ce livre le quotidien, la concrétude : les cris,
le corps, le rapport aux maladies."

Michel Tort*

"Pour quelles raisons, plusieurs mois après avoir fermé ce livre,
me reste-t-il dans l'esprit la saveur particulière d'avoir rencontré
l'originalité d'un événement scientifique d'une grande portée
éthique ?"

Françoise Mandelbaum-Reiner*

* Les papiers du collège international de philosophie

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
189p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-911438-36-1

EAN13 :
9782911438363