Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Le jour où Nina Simone a cessé de chanter : récit

Le jour où Nina Simone a cessé de chanter : récit

Actes Sud ,
collection Babel, n° 1031 , (octobre 2010) Poche

Résumé

Née en 1968 à Beyrouth, D. al-Joundi a grandi dans les ruines et sous les bombes. Elevée dans un milieu laïc et dans le culte de la liberté absolue, elle a vécu sans tabous religieux, sexuel ou politique. Elle a raconté sur scène le bouleversant récit de sa vie, ayant senti partout l'odeur du sang et de la charogne. Avec la complicité de M. Kacimi, son spectacle est devenu un livre de témoignage. ©Electre 2021

6,60 € 6,27 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Babel Rivage»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Née en 1968 à Beyrouth, D. al-Joundi a grandi dans les ruines et sous les bombes. Elevée dans un milieu laïc et dans le culte de la liberté absolue, elle a vécu sans tabous religieux, sexuel ou politique. Elle a raconté sur scène le bouleversant récit de sa vie, ayant senti partout l'odeur du sang et de la charogne. Avec la complicité de M. Kacimi, son spectacle est devenu un livre de témoignage. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

Quel est le prix de la liberté, qu'elle soit sexuelle, amoureuse, politique, sociale ou religieuse ?... Telle est la question que pose cette histoire stupéfiante, faite de vérité et de folie, de rage et de tendresse.

La narratrice grandit dans le Liban contemporain en s'efforçant d'être fidèle au rêve de son père, un journaliste et écrivain pour qui la liberté n'est pas négociable. Mais ce rêve va se fracasser sur la violence et la haine de la guerre civile, qui tolère tous les excès - sexe, alcool, drogue, provocations. Le refus affiché des règles sociales et des convenances religieuses finit pourtant par défier une société qui réprime durement l'insoumission...

Voici le récit d'une renaissance, le retour à la lumière d'une jeune femme qui a côtoyé la folie et la mort. Audacieux, impudique et bouleversant, son témoignage dévoile une immense fragilité mais aussi une force et une espérance irréductibles.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
157p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7427-9310-0

EAN13 :
9782742793105