Vos frais de port à 0,01 € pour tout achat supérieur à 49€*

univers suivant univers précédent
Journal d'un amour perdu

Journal d'un amour perdu

Albin Michel ,
collection Romans français , (septembre 2019)

L'avis de La Procure

Ce livre, à tous égards si différent des autres, est un magnifique hommage rendu par l'auteur À `sa mère disparue. Le récit de cette perte subie et de ce deuil vécu dans la douleur et la détresse intérieure est écrit avec une justesse et une simplicité bouleversante. éric-Emmanuel Schmitt se dévoile comme jamais, sans fards ni paillettes, et nous offre, une fois de plus, un très beau moment de lecture.

Ce qu'on en pense en une minute

19,90 € 18,91 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans français et francophones»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Comment apprivoiser l'inacceptable, la mort d'une mère ? Ces pages racontent cette expérience universelle, cette lutte contre la détresse, l'obligation de surmonter la perte d'un être à qui on doit le goût du bonheur, la passion des arts, le culte de la joie. L'occasion de faire le bilan d'une vie, d'éclaircir les silences et les secrets familiaux, quand l'homme mûr n'est plus enfant de personne. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Maman est morte ce matin et c’est la première fois qu’elle me fait de la peine. »

Pendant deux ans, Eric-Emmanuel Schmitt tente d’apprivoiser l’inacceptable : la disparition de la femme qui l’a mis au monde. Ces pages racontent son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée et difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, tant cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l’humour, le culte de la joie.

Ce texte explore le présent d’une détresse tout autant que le passé d’un bonheur, tandis que s’élabore la recomposition d’un homme mûr qui n’est plus « l’enfant de personne ». Éric-Emmanuel Schmitt atteint ici, comme dans La nuit de feu, à l’universel à force de vérité personnelle et intime dans le deuil d’un amour. Il parvient à transformer une expérience de la mort en une splendide leçon de vie.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché sous jaquette

Page :
250p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-44389-4

EAN13 :
9782226443892