Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Journal des derniers jours de mon père = Chichi no shuen nikki

Journal des derniers jours de mon père = Chichi no shuen nikki

Seegan Mabesoone, Monique Leroux Serres, Françoise Kerisel

Pippa ,
collection Kolam. Poésie , (mars 2014)

Résumé

Journal tenu par le poète Issa Kobayashi (1763-1828) lors des derniers instants de son père mourant, alternant prose et haïkus, passé et présent, bonheur et tristesse. ©Electre 2021

14,00 € 13,30 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Journal tenu par le poète Issa Kobayashi (1763-1828) lors des derniers instants de son père mourant, alternant prose et haïkus, passé et présent, bonheur et tristesse. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Journal des derniers jours de mon père

Issa (1763-1828) est considéré comme l'un des trois plus grands maîtres du haïkaï. Ses poèmes sont appris
par tous les écoliers du Japon. Au cours de sa vie, il a écrit plus de 20 000 haïkus, des centaines de tankas,
et plusieurs journaux haïbuns.
Extrait de la préface de Monique Leroux Serres

Le journal d'Issa, fin calligraphe, articule prose et poésie, s'éclaire des blancs de la page. Ses pinceaux disent sa sensibilité aux premiers matins, à l'avant du temps, au silence. [...] Le haïku est ponctuation de ce temps paradoxal, qui est compté, et qui ne passe guère. Il est enracinement dans ce qui se tient là, quand son père n'est plus.
Extrait de la postface de Françoise Kerisel

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
62p

Format :
18x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-916506-54-3

EAN13 :
9782916506548