Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Les Juifs dans l'iconographie chrétienne au Moyen Age

Les Juifs dans l'iconographie chrétienne au Moyen Age

Gérald Grunberg

Geuthner , (juillet 2016)

Résumé

L'antisémitisme apparaît avec les premières croisades à la fin du XIe siècle. A partir du XIIIe siècle, l'iconographie chrétienne porte les traces de ce changement. L'auteur montre image par image comment à l'acceptation du Juifs dans les premiers temps de la société médiévale succède son rejet le plus brutal à la veille de la Renaissance. ©Electre 2019

29,00 € 27,55 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Relations juifs - chrétiens»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'antisémitisme apparaît avec les premières croisades à la fin du XIe siècle. A partir du XIIIe siècle, l'iconographie chrétienne porte les traces de ce changement. L'auteur montre image par image comment à l'acceptation du Juifs dans les premiers temps de la société médiévale succède son rejet le plus brutal à la veille de la Renaissance. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La représentation du judaïsme et des Juifs dans l'art chrétien du Moyen Âge évolua à l'aune de la suprématie de l'Église catholique et de la construction monarchique en Europe occidentale.

Jusqu'aux massacres qui ont accompagné la Ière Croisade (1096-1099) les artistes de l'époque carolingienne, puis romane, n'ont pas stigmatisé le judaïsme ou caricaturé les représentations des Juifs.

Par contre, à partir de l'époque gothique, l'iconographie chrétienne apparait comme le miroir fidèle de la dérive antisémite qui gagne l'Église, le pouvoir royal et la société toute entière. Elle est renforcée encore par les mesures discriminatoires du IVe concile de Latran.

Cette nouvelle forme d'expression artistique aboutit à la maturation de la pensée antijudaïque, générant par là même l'antisémitisme. Dès lors, allégories, caricatures et représentations contribuèrent ensemble à l'expression d'un rejet que le sens
commun a eu tendance à oublier n'en gardant que la valeur artistique.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
139p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7053-3948-5

EAN13 :
9782705339487