COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
La justice expliquée à ma petite-fille

La justice expliquée à ma petite-fille

Seuil ,
collection Expliqué à , (septembre 2017)

Résumé

La jeunesse entretient une relation passionnée avec la justice. Pour la guider dans cette exploration, l'auteur dispose d'atouts décisifs : inscrit au Barreau de Paris très jeune en 1950, il devient l'un des soutiers de l'institution judiciaire. La publication du "Pull-over rouge", ouvrage consacré à l'affaire Christian Ranucci, lui fait reprendre le chemin des palais de justice. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La jeunesse entretient une relation passionnée avec la justice. Pour la guider dans cette exploration, l'auteur dispose d'atouts décisifs : inscrit au Barreau de Paris très jeune en 1950, il devient l'un des soutiers de l'institution judiciaire. La publication du "Pull-over rouge", ouvrage consacré à l'affaire Christian Ranucci, lui fait reprendre le chemin des palais de justice. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La justice expliquée à ma petite-fille

Pour guider sa petite-fille dans l'exploration du pays judiciaire, terre de contrastes que se disputent une Justice rêvée et la justice vécue par les justiciables, Gilles Perrault dispose d'atouts précieux.

Très jeune, au début des années 1950, il s'inscrit au barreau de Paris. Pendant le temps passé sous la robe noire, il ne plaide aucun « grand procès », mais devient l'un des soutiers de l'institution judiciaire à laquelle sont confrontés les justiciables ordinaires. Son départ du barreau ne signifie nullement désintérêt pour la scène judiciaire. En 1978, la publication du Pull-over rouge, ouvrage consacré à l'affaire de Christian Ranucci, jeune homme de 22 ans condamné à mort et exécuté le 28 juillet 1976 à la prison marseillaise des Baumettes, lui fait reprendre le chemin des palais de justice. C'est pour s'assoir non plus sur le banc de la défense, mais sur le banc d'infamie. En ces années-là, il conquiert avec vélocité, entre Marseille et Aix-en Provence, le titre de champion de France de la condamnation pour diffamation de la police (en l'occurrence, la sympathique police marseillaise).

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
105p

Format :
19x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-131285-2

EAN13 :
9782021312850