Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Le latin. Volume 2, Conversation franco-latine = Sermo gallice-latine

Le latin. Volume 2, Conversation franco-latine = Sermo gallice-latine

Aedis ,
collection Petit guide, n° 143 , (décembre 2003)

Résumé

Présente la langue latine avec quelques éléments de conversation accompagnés de la traduction française. Dresse une liste de mots en fonction de thèmes précis (restaurant, dates, proverbes français ou les douze mois de l'année). ©Electre 2019

3,50 € 3,33 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Latin : livres d'étude de la langue»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Présente la langue latine avec quelques éléments de conversation accompagnés de la traduction française. Dresse une liste de mots en fonction de thèmes précis (restaurant, dates, proverbes français ou les douze mois de l'année). ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Rencontrer quelqu'un

Salut !

Au revoir ! Adieu !

Bonjour !

Comment tu t'appelles ?

Quel est ton nom ?

Quel âge as-tu ?

Je m'appelle Pénélope.

Où habites-tu ?

Tu étudies ou tu travailles ?

J'étudie la littérature et je travaille.

Je me souviens de vous (plusieurs personnes).

As-tu un petit copain ?

Aliquis occurrere

Ave ! Avéte ! (pour plusieurs personnes).

Vale ! Valéte ! (pour plusieurs personnes).

Sale ! Saléte ! (pour plusieurs personnes).

Qui vocaris ?

Quo nomine es ?

Quot annos natus es ?

Mihi nomen est Pénélopa.

Ubi habitas ?

Studes an laboras ?

Litteras studeo et laboro.

Mémino vestri.

Habesne carum amicum ?

Les 12 mois de l'année

Janvier Januarius Ainsi appelé en l'honneur de Janus (dieu des entrées et des sorties), le mois du passage d'une
année à l'autre.

Février Februárius Mois des purifications (fébruus = qui purifie).

Mars Mártius En l'honneur du dieu Mars.

Avril Aprílis Deuxième mois de l'année romaine (étymologie peu sûre).

Mai Máius Le mois de Maia (dieu de la croissance).

Juin Iúnius Le mois de Junon (luno, déesse, femme de Jupiter).

Juillet Quintílis Le 5e de l'année (quand l'année commençait au mois de mars). Appelé ensuite en 44 av. J.-C.,
lúlius (július), en l'honneur de Július Caesar.

Août Sextílis Le 6e de l'année. Appelé ensuite en 8 av. J.-C., Augústus, en l'honneur de l'empereur Auguste.

Septembre Septémber De septem, le 7e mois de l'année.

Octobre Octóber De octo, le 8e mois de l'année.

Novembre Novémber De novem, le 9e mois de l'année.

Décembre Decémber De decem, le 10e mois de l'année.

La division du temps chez les romains...

Pour désigner les années, ils utilisaient trois méthodes, la 1re se
faisait à partir de la date supposée de la fondation de Rome, soit
753 av. J.-C. (ab urbe condita) ; la 2e à partir de l'expulsion des
rois (post exactos reges) et la 3e suivant le nom des consuls en
charge (fasti consulares).

Le calendrier romain était très compliqué et cela leur posait de
nombreux problèmes. Le grand réformateur du calendrier fut
Jules César.

Avant Jules César : calendrier lunaire (suivant les cycles de la
Lune).

L'année avait 355 jours (12 mois lunaires). Tous les deux ans, on
ajoutait un mois intercalaire (mensis intercalaris) dont on fixait
la durée, environ une vingtaine de jours, afin de rattraper le
retard sur l'année solaire. Mais ce calendrier se déréglait pendant
les guerres civiles, les Romains étant appelés à d'autres
tâches.

En 46 av. J.-C. : Jules César, dictateur et grand pontife, instaure
l'année de 365 jours avec un jour supplémentaire tous les
quatre ans, intercalé entre le 24 et le 25 février (d'où l'origine de
l'année bissextile). Ce système appelé «julien», légèrement
modifié au XVIe siècle, est encore le nôtre.

Un détour par les vestiges de l'empire romain...

En France :

. Le «pont du Gard», ancien aqueduc romain.
. Les arènes de Nîmes.
. Le Panthéon à Paris, construit entre 1764
et 1790, tire son origine du Panthéon de Rome,
temple dédié aux divinités, celui de Paris fut
dédié aux grands hommes.
. Le «Champ de Mars» à Paris n'est pas sans
rappeler le célèbre «Champ de Mars» à Rome,
vaste esplanade où les Romains se réunissaient
pour discuter, manifester
et se préparer
à la guerre.
Le dieu Mars
était le dieu
de la guerre.


En Italie :

. Le Colisée à Rome, le
plus grand amphithéâtre
du monde romain.
. La ville de Pompéi.
. La colline du Capitole à
Rome avec son forum et
ses divers temples.


En Sicile :

. La ville de Syracuse.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Format :
22x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84259-221-2

EAN13 :
9782842592219