COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Leclerc : le croisé de la France libre

Leclerc : le croisé de la France libre

Perrin ,
collection Maîtres de guerre , (mai 2015)

Résumé

Une biographie du général Leclerc de Hauteclocque, soulignant les circonstances de la formation de sa personnalité, et présentant sa carrière militaire dans l'entre-deux-guerres, sa décision de rejoindre la France libre, ses combats en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale, etc. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Seconde guerre mondiale, 39/45»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une biographie du général Leclerc de Hauteclocque, soulignant les circonstances de la formation de sa personnalité, et présentant sa carrière militaire dans l'entre-deux-guerres, sa décision de rejoindre la France libre, ses combats en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale, etc. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Leclerc

« Les jeunes gens intelligents, il y en a trop. Ils courent les rues. Parlez-moi d'un caractère. Parlez-moi de Hauteclocque. » Voilà en quels termes un père jésuite évoquait le futur général Leclerc durant sa scolarité. Toute sa vie, l'officier a fait des choix singuliers qui l'ont conduit à devenir l'icône de la libération de la France. De ce destin unique, Jean-Christophe Notin décrit les inspirations géniales, lorsqu'il prend Koufra, Paris ou Strasbourg, mais aussi les moments de doute et de colère. Car Leclerc, c'est aussi un combat permanent contre ses propres faiblesses. Sa relation très particulière avec le général de Gaulle en témoigne, pleine de foucades, mais jusqu'au bout d'une inébranlable fidélité. Leclerc n'oubliera jamais qu'en choisissant de rallier Londres en juillet 1940, il a pris le risque de ne pas retrouver ce qui lui était le plus cher, ses six enfants, sa terre de Picardie et la très belle carrière militaire qui lui était promise.

Sur la foi d'archives françaises, britanniques et américaines, Jean-Christophe Notin en relate la cause : son amour éperdu pour la France, qui le porta jusqu'en Indochine après la guerre. Sa fin tragique, le 28 novembre 1947, fit pleurer de Gaulle et toute la France ; c'est dire combien l'un et l'autre réalisaient qu'ils venaient de perdre un grand homme.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
217p

Format :
21x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-262-02954-7

EAN13 :
9782262029548