Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La légende de sainte Valérie : un roman-feuilleton

La légende de sainte Valérie : un roman-feuilleton

Julien Bellarbre

les Ardents éditeurs , (avril 2018)

Résumé

Publié en 1841, ce roman retrace l'histoire de la sainte limousine du IIIe siècle, convertie au christianisme par saint Martial, premier évêque de Limoges, et décapitée sur ordre de son fiancé païen. Il fait revivre les traditions, l'imaginaire et le patrimoine de l'Aquitaine d'autrefois. ©Electre 2021

17,00 € 16,15 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Publié en 1841, ce roman retrace l'histoire de la sainte limousine du IIIe siècle, convertie au christianisme par saint Martial, premier évêque de Limoges, et décapitée sur ordre de son fiancé païen. Il fait revivre les traditions, l'imaginaire et le patrimoine de l'Aquitaine d'autrefois. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Selon la légende, sainte Valérie était une jeune fille de Limoges, convertie au christianisme par la prédication de saint Martial, premier évêque de la ville. Décapitée sur ordre de son fiancé resté païen, elle devint une martyre céphalophore, c'est-à-dire qu'elle porta sa tête dans ses mains après son violent trépas. Cette mort spectaculaire lui valut d'être la sainte la plus représentée sur les fameux émaux limousins du Moyen Âge. Mais Valérie ne fut pas oubliée par la suite.

Au XIXe siècle, les Vies des saints s'imposèrent comme un enjeu mémoriel car, avec le développement de la science historique, des chercheurs se mirent à contester la véracité des faits mais également la chronologie de ces légendes du passé. C'est dans ce contexte que Jules de Douhet, littérateur ayant des velléités historiques, publia en 1841 son roman-feuilleton La légende de sainte Valérie où il fait revivre l'Aquitaine et particulièrement le Limousin entre fantasmes et réalités d'une Antiquité tardive et d'un patrimoine oublié.

Cette oeuvre qui célébrait les racines de l'Aquitaine chrétienne à travers ses premiers saints, Valérie et Martial, garde toute son actualité à présent que les habitants d'un grand Sud-Ouest s'inscrivent dans une « Nouvelle-Aquitaine ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
109p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-917032-88-X

EAN13 :
9782917032886