Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Silence, on cogne : enquête sur les violences conjugales subies par des femmes de gendarmes et de policiers

Silence, on cogne : enquête sur les violences conjugales subies par des femmes de gendarmes et de policiers

Grasset ,
collection Document , (novembre 2019)

Résumé

A. Bernard fait le récit des violences infligées par son mari, gendarme, et explique comment son statut de représentant de l'ordre a rendu son combat pour s'en sortir encore plus difficile. En contrepoint, une enquête menée pendant un an et demi durant laquelle la journaliste S. Boutboul a sillonné la France pour recueillir les témoignages de femmes ayant connu le même calvaire. ©Electre 2021

22,00 € 20,90 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Maltraitance»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A. Bernard fait le récit des violences infligées par son mari, gendarme, et explique comment son statut de représentant de l'ordre a rendu son combat pour s'en sortir encore plus difficile. En contrepoint, une enquête menée pendant un an et demi durant laquelle la journaliste S. Boutboul a sillonné la France pour recueillir les témoignages de femmes ayant connu le même calvaire. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

« Lors d'une énième soirée de violences, il me menace avec un couteau, me répète que son statut de gendarme le protège, que je ne peux rien. Je compose le 17. Les gendarmes arrivent, m'isolent, m'écoutent puis repartent sans avoir fait de perquisition et sans le placer en garde à vue. Il doit seulement dormir ailleurs. Pourquoi ? Et pourquoi, lors de mon audition le lendemain à la brigade, suis-je obligée d'insister pour que le couteau soit mentionné dans mon procès-verbal ? Pourquoi me conseille-t-on de ne pas porter plainte ? Pourquoi lorsque j'appelle le jour suivant pour le faire, on me le refuse ? »

Chaque année, des femmes meurent sous les coups et les balles de leur conjoint policier ou gendarme alors qu'elles avaient alerté l'institution à laquelle ils appartiennent. Parce que l'homme qui leur nuit est assermenté, porte une arme, connaît les procédures, et peut être protégé par les siens, elles sont réduites au silence. Menaces, disparitions de plaintes, absence de sanction hiérarchique... Pour la première fois en France, deux femmes lèvent le voile sur l'une des hontes de notre pays dans un livre mêlant le témoignage d'une ancienne victime, Alizé Bernard, et l'enquête inédite d'une journaliste. Sophie Boutboul a recueilli la parole d'autres femmes ayant vécu le même calvaire, mais aussi celle de membres d'associations, d'avocats, de magistrats, de policiers et de gendarmes.

Ensemble elles disent : Maintenant vous savez. Nul n'est censé ignorer la loi.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
379p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-246-81881-8

EAN13 :
9782246818816