Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Lettres du père Molinié : la douceur de n'être rien. Volume 2

Lettres du père Molinié : la douceur de n'être rien. Volume 2

Téqui , (novembre 2004)

Résumé

Réunit des textes adressés par le père M.-D. Molinié (1918-2002) à ses amis et abordant les thèmes de réflexion qui l'occupèrent toute sa vie : l'acte créateur de la Trinité, la rémission des péchés et la consolation de Dieu par la mort du Christ, l'esprit d'enfance, l'importance de la pureté du coeur, le danger de la tiédeur, le mystère des échecs apostoliques. ©Electre 2019

16,00 € 15,20 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Spiritualité par auteurs L - M»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Réunit des textes adressés par le père M.-D. Molinié (1918-2002) à ses amis et abordant les thèmes de réflexion qui l'occupèrent toute sa vie : l'acte créateur de la Trinité, la rémission des péchés et la consolation de Dieu par la mort du Christ, l'esprit d'enfance, l'importance de la pureté du coeur, le danger de la tiédeur, le mystère des échecs apostoliques. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

C'est vrai, tout le monde est orgueilleux, mais cela ne veut pas dire que ce soit normal, c'est là où nous sommes aveugles. Que l'aveu de l'orgueil puisse être si peu onéreux, alors que celui de l'alcoolisme est terrible, ce n'est pas normal du tout. De même une femme disant « je suis une prostituée », c'est une honte, même si elle se tient bien.

Au contraire, l'orgueil ce n'est pas grave : théoriquement c'est grave, pratiquement non, car ce n'est pas honteux ! L'orgueilleux n'a pas honte de dire « je suis orgueilleux ». Pourtant la doctrine de l'Église est très claire. L'alcoolisme est une maladie qui mène à la mort, elle entraîne bien sûr une déchéance du psychisme, mais elle ne tue que le corps. L'orgueil au contraire est la mort de l'âme, qui de soi est éternelle.

Alors je pose la question : pourquoi son aveu ne fait-il pas le même effet ? Pourquoi peut-on se permettre de dire « je suis orgueilleux » sans que ce soit dramatique ? Parce que ce n'est pas humiliant, alors nous nous en moquons.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
294p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7403-1140-0

EAN13 :
9782740311400