Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
De la liberté des anciens comparée à celle des modernes

De la liberté des anciens comparée à celle des modernes

Louis Lourme

Mille et une nuits ,
collection La petite collection, n° 566 , (mai 2010) Poche

Résumé

Dans ce discours prononcé en 1819, B. Constant distingue deux visions de la liberté : pour les anciens elle consiste en la participation à la vie de la cité, tandis que pour les modernes il s'agit plutôt de défendre la vie privée. Cette idée, toujours d'actualité, pose la question de l'implication dans le pouvoir collectif, qui tend à être négligée au profit des soucis personnels. ©Electre 2021

3,00 € 2,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Dans ce discours prononcé en 1819, B. Constant distingue deux visions de la liberté : pour les anciens elle consiste en la participation à la vie de la cité, tandis que pour les modernes il s'agit plutôt de défendre la vie privée. Cette idée, toujours d'actualité, pose la question de l'implication dans le pouvoir collectif, qui tend à être négligée au profit des soucis personnels. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

En 1819, Benjamin Constant prononce un discours mémorable
: «De la liberté des Anciens comparée à celle des
Modernes». Pour les Anciens, en Grèce comme à Rome, la
liberté consistait à participer à la vie de la cité, en se soumettant
à la collectivité. Avec la Révolution, la liberté est
devenue, pour les Modernes, synonyme de liberté individuelle.
Pourtant, dans ce nouveau régime, il ne faudrait
pas que l'individu renonce à son pouvoir.

Adepte du libéralisme, Benjamin Constant prône un
système représentatif, mais alerte sur la menace que
constituerait la renonciation politique de l'individu, désormais
trop absorbé par ses intérêts propres : le despotisme.
Un classique de la philosophie politique.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
59p

Format :
15x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7555-0570-2

EAN13 :
9782755505702