Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La liberté avant le libéralisme

La liberté avant le libéralisme

Muriel Zagha

Seuil ,
collection Liber , (avril 2016)

Résumé

Une étude de la conception néo-romaine de la liberté civile, née au cours de la révolution anglaise du XVIIe siècle et qui a été occultée par le triomphe du libéralisme. Le philosophe politique tente de réinstaller cet univers intellectuel pour contester l'hégémonie libérale. ©Electre 2020

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Pensée politique, idéologies»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une étude de la conception néo-romaine de la liberté civile, née au cours de la révolution anglaise du XVIIe siècle et qui a été occultée par le triomphe du libéralisme. Le philosophe politique tente de réinstaller cet univers intellectuel pour contester l'hégémonie libérale. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

J'ai tenté d'esquisser l'essor et le déclin, au sein de la théorie politique anglophone, de ce que j'ai appelé une conception néo-romaine de la liberté civile. La théorie néo-romaine se fait jour au cours de la Révolution anglaise du XVIIe siècle. Plus tard, elle sert à attaquer l'oligarchie qui règne en Grande-Bretagne au XVIIIe siècle, et, par la suite, à défendre la révolution montée par les Américains contre la Couronne britannique. Au cours du XIXe siècle, cependant, la théorie néo-romaine s'évanouit progressivement. Certains de ses éléments survivent dans les Six Points des Chartistes, dans la description par John Stuart Mill de la sujétion des femmes et dans d'autres plaidoyers en faveur des subordonnés et des opprimés.

Mais le triomphe idéologique du libéralisme laisse la théorie néo-romaine largement discréditée. C'est alors que la conception rivale de la liberté présente dans le libéralisme classique commence à jouer dans la philosophie anglophone le rôle de premier plan qu'elle n'a jamais abandonné depuis. L'ambition de cet essai est de remettre en cause cette hégémonie libérale en tentant de retourner dans un univers intellectuel que nous avons perdu. »

Q. S.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
116p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-123556-4

EAN13 :
9782021235562