Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La liberté ou la mort : mourir en député : 1792-1795

La liberté ou la mort : mourir en député : 1792-1795

Tallandier , (janvier 2015)

Résumé

Fondée sur des archives souvent inédites, cette synthèse se consacre à la fin de la vie d'une centaine de députés membres de la Convention nationale afin de renouveler l'approche des luttes politiques et de l'épuration lors de la Terreur. L'auteur examine les procédures judiciaires à l'origine des évictions et les types de morts, naturelles ou non, de ces hommes politiques. ©Electre 2021

23,90 € 22,71 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Révolution française»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Fondée sur des archives souvent inédites, cette synthèse se consacre à la fin de la vie d'une centaine de députés membres de la Convention nationale afin de renouveler l'approche des luttes politiques et de l'épuration lors de la Terreur. L'auteur examine les procédures judiciaires à l'origine des évictions et les types de morts, naturelles ou non, de ces hommes politiques. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Entre 1792 et 1795, 86 membres de la Convention nationale
ont eu une mort non naturelle. Comment sont décédés ces
hommes dont la devise était «La Liberté ou la mort» ?
Sous le couperet de la guillotine ? Assassinés ? Suicidés ? En
prison, en mission ou en déportation ?

Pendant deux siècles, l'historiographie s'est emparée de cette
question politiquement sensible, avec des visions partisanes : ici
favorables aux Girondins, là aux Montagnards, parfois hostiles
aux deux. Fondé sur des archives inédites, l'ouvrage présente
les rouages juridiques qui ont permis ces éliminations politiques.
Le Peletier et Marat sont aussi deux cas célèbres, assassinés en
1793, puis entrés au Panthéon. Mais qui connaît tous les autres
itinéraires particuliers ? Plus complexes, ils sont révélés par les
sources policières, judiciaires et médicales, et donnent chair au
récit. Au fil des chapitres, Michel Biard s'interroge sur les origines
et les conséquences de ces morts brutales. Il offre une vision
neuve des luttes politiques et des épurations successives de la
Convention au temps de la «Terreur».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
363p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-0731-4

EAN13 :
9791021007314