Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Lisbonne, ville ouverte

Lisbonne, ville ouverte

Chandeigne , (mai 2018)

Résumé

L'histoire de Lisbonne en 1940 lorsque la ville est devenue la dernière porte de sortie pour les réfugiés politiques, les apatrides, les anonymes, les intellectuels et les artistes, comme Man Ray et Hannah Arendt, qui fuient une Europe en guerre pour se rendre à New York ou Rio de Janeiro. Au même moment, le dictateur Salazar organise une exposition coloniale pour glorifier la nation portugaise. ©Electre 2020

17,50 € 16,63 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'histoire de Lisbonne en 1940 lorsque la ville est devenue la dernière porte de sortie pour les réfugiés politiques, les apatrides, les anonymes, les intellectuels et les artistes, comme Man Ray et Hannah Arendt, qui fuient une Europe en guerre pour se rendre à New York ou Rio de Janeiro. Au même moment, le dictateur Salazar organise une exposition coloniale pour glorifier la nation portugaise. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Lisbonne, 1940. Après la chute de Paris, la capitale portugaise offre la dernière porte de sortie à une Europe en guerre. Réfugiés politiques de toutes origines, anonymes, intellectuels et artistes tels Man Ray, Julien Green et Hannah Arendt fuient l'Occupation et franchissent les Pyrénées dans l'espoir de trouver une place à bord d'un navire pour New York ou Rio de Janeiro.

Face à l'afflux des émigrants, un sentiment d'urgence saisit la ville. Les libraires mettent les oeuvres de Stefan Zweig et de Romain Rolland en vitrine, le marché noir fleurit, les bagages s'entassent sur les quais du Tage. Comment revenir sur cette histoire, faite de milliers de destins individuels, de coïncidences et d'instants tragiques ? Tandis qu'à Belém Antonio Salazar organise une exposition coloniale célébrant la mémoire d'une nation qui a ouvert le siècle des découvertes, Jean Renoir et Antoine de Saint-Exupéry montent ensemble à bord du S.S. Siboney. Jean Giraudoux, lui, passe par Lisbonne à la recherche de son fils parti s'engager à Londres.

Que Tadeus Reichstein, le grand-père de l'auteur, inventeur de la synthèse de la vitamine C, ait traversé la ville fin 1940 à l'occasion d'un aller-retour aux États-Unis donne à cette évocation un relief particulier : Juif polonais naturalisé suisse, sa correspondance privée jette un éclairage personnel et intime sur l'envers de ces années de guerre.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
158p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36732-165-5

EAN13 :
9782367321653