Les frais de livraisons sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Répression : l'Etat face aux contestations politiques

Répression : l'Etat face aux contestations politiques

Textuel ,
collection Petite encyclopédie critique , (avril 2019)

Résumé

Se fondant sur une analyse des mécanismes de la répression politique des années 2010 en France, telles que les violences policières, les arrestations, les gardes à vue et et les procès, l'auteure dénonce la criminalisation de l'indignation politique. ©Electre 2019

12,90 € 12,26 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Justice»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Se fondant sur une analyse des mécanismes de la répression politique des années 2010 en France, telles que les violences policières, les arrestations, les gardes à vue et et les procès, l'auteure dénonce la criminalisation de l'indignation politique. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Il ne se passe pas un seul jour sans que des militants ne soient confrontés à la répression. Violences policières, arrestations, gardes-à-vue et procès rythment aujourd'hui la vie politique et judiciaire.

Aucune forme d'indignation politique n'y échappe : des gilets jaunes aux zadistes en passant par les écologistes, les militants solidaires, les féministes, les lycéens ou celles et ceux qui participent à des manifestations de rue, toutes et tous peuvent être confrontés à la police ou à la justice.

Pour les acteurs de la répression, ce sont des ©casseurs », des « délinquants » ou des « terroristes » qui sont visés. Il s'agit d'un déni stratégique dont l'objectif est d'invisibiliser le caractère politique de cette violence d'État et de nier que ce sont pour leurs idées ou leurs actions que des militantes ou militants sont arrêtés, inculpés ou jugés.

En analysant les mécanismes contemporains de la répression, Vanessa Codaccioni dénonce la criminalisation de la contestation politique. Étudiant finement ses principaux dispositifs, elle éclaire l'une de ses logiques majeures : la dépolitisation de l'activisme par son assimilation au terrorisme ou à la criminalité de droit commun.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
90p

Format :
20x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84597-768-9

EAN13 :
9782845977686