Vos frais de port à 0,01 € à partir de 49 € d'achats (France métropolitaine) !

univers suivant univers précédent
Peggy Guggenheim : le choc de la modernité

Peggy Guggenheim : le choc de la modernité

Responsable(s) : Olivier Lebleu

Tallandier ,
collection Biographie , (avril 2018)

Résumé

La vie de Peggy Guggenheim, née en 1898 dans une richissime famille juive new-yorkaise. A la tête d'une immense fortune après la mort de son père, elle ouvre une librairie puis collectionne les oeuvres d'art. Au fil des ans, elle acquiert la plus grande collection d'avant-garde européenne et américaine du XXe siècle. Elle découvre des artistes et les soutient financièrement. ©Electre 2018

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La vie de Peggy Guggenheim, née en 1898 dans une richissime famille juive new-yorkaise. A la tête d'une immense fortune après la mort de son père, elle ouvre une librairie puis collectionne les oeuvres d'art. Au fil des ans, elle acquiert la plus grande collection d'avant-garde européenne et américaine du XXe siècle. Elle découvre des artistes et les soutient financièrement. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Héritière d'une richissime famille juive américaine, Peggy Guggenheim (1898-1979) a rassemblé une des plus belles collections au monde d'art moderne.

Excentrique, anticonformiste, libertine, Peggy Guggenheim éprouve un goût effréné pour l'art et les artistes. Après guerre, sur les conseils de son ami André Breton, elle expose à Londres Kandinsky, Calder ou Brancusi. Venue à Paris, elle achète, paraît-il, un tableau par jour, aide Giacometti et Picasso, puis elle part à New York où elle épouse Max Ernst. En 1942, sa galerie Art of this Century révèle au public les surréalistes européens - Paul Klee, Marcel Duchamp, Piet Mondrian - et la jeune avant-garde américaine - Jackson Pollock, Marc Rothko. En 1949, installée à Venise, au bord du Grand Canal, dans un palais du XVIIIe siècle, elle expose une somptueuse collection que le monde entier admire encore aujourd'hui.

Mais Peggy Guggenheim est aussi une femme malheureuse qui se trouve laide et rate ses deux mariages. Avide de tous les plaisirs, elle a pensé sa vie comme une oeuvre d'art. Elle boit, danse et s'étourdit dans une vie tumultueuse, sans cesse à la recherche de la beauté. Dans un récit enlevé, Francine Prose dresse le portrait d'une femme iconoclaste, intransigeante et attachante.

« Vibrant. »
New Yorker

« Guggenheim, cette "femme intelligente et déterminée", ne sera plus si facilement ignorée après le livre incisif de Francine Prose. »
New York Review of Books

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
313p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-3082-4

EAN13 :
9791021030824