Votre livraison avec Mondial Relay à 3,90 euros en France métropolitaine !

univers suivant univers précédent
Malgré elles : les Alsaciennes et Mosellanes incorporées de force dans la machine de guerre nazie

Malgré elles : les Alsaciennes et Mosellanes incorporées de force dans la machine de guerre nazie

Tallandier ,
collection Texto, n° 256 , (octobre 2018)

Résumé

Les témoignages de trente Malgré elles, alsaciennes et mosellanes, incorporées de force dans l'armée et le service du travail obligatoire allemands : Reichsarbeitsdienst (RAD), Kriegshilfsdienst (KHD) ou la Wehrmacht. Ignorées après la guerre, oubliées lors des procédures de dédommagement, elles se livrent ici à la journaliste Nina Barbier, fille de l'une d'elles. ©Electre 2018

9,00 € 8,55 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Disponibilité dans nos librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Les témoignages de trente Malgré elles, alsaciennes et mosellanes, incorporées de force dans l'armée et le service du travail obligatoire allemands : Reichsarbeitsdienst (RAD), Kriegshilfsdienst (KHD) ou la Wehrmacht. Ignorées après la guerre, oubliées lors des procédures de dédommagement, elles se livrent ici à la journaliste Nina Barbier, fille de l'une d'elles. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Des milliers de jeunes filles d'Alsace et de Moselle, parce que leur région était annexée au IIIe Reich, furent incorporées de force dans l'effroyable machine de guerre nazie. La reconnaissance de leur statut fut un long combat.

Après la défaite de 1940, Alsaciennes et Mosellanes ont dû, contre leur gré, servir dans le Reichsarbeitsdienst (RAD), dans le Kriegshilfsdienst (KHD), ou directement dans l'armée (Wehrmacht). Elles ont travaillé aussi bien dans une ferme que dans une usine de munitions, dans un service de communications ou comme bonne d'enfants chez des notables allemands.

Plus de soixante-dix ans après, il leur reste à toutes les sentiments d'une jeunesse volée, d'une injustice non réparée. Dans ce livre de témoignages, elles racontent, avec pudeur, émotion et humour parfois, leurs destins de jeunes femmes d'Alsace et de Moselle au coeur de l'Europe en guerre.

« C'est mon petit-fils qui m'oblige à témoigner, il me dit qu'il faut faire savoir à tous que nous, les Alsaciens, ne sommes pas des Allemands et que nous avons tout fait pour notre pays, la France. Aujourd'hui, j'ai soixante-quinze ans, beaucoup d'amis autour de moi ont disparu, c'est pour cela que je me décide à raconter ce qui nous est arrivé, mais c'est douloureux. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
256p

Format :
18x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-3322-1

EAN13 :
9791021033221