Vos frais de port à 0,01 € pour tout achat supérieur à 49€*

univers suivant univers précédent
Ils étaient 1.038 : entretiens inédits avec les compagnons de la Libération

Ils étaient 1.038 : entretiens inédits avec les compagnons de la Libération

Tallandier ,
collection L'Histoire , (septembre 2019)

Résumé

L'ordre de la Libération a été créé à la fin de l'année 1940 par le général de Gaulle pour récompenser les plus valeureux soldats de la France libre et de la Résistance. L'auteur relate la vie quotidienne durant le conflit des 1.038 compagnons, les faits d'armes de la 2e division blindée et de la 1re division française libre, le message qu'ils portèrent et ce qu'ils sont devenus après la guerre. ©Electre 2020

21,90 € 20,81 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'ordre de la Libération a été créé à la fin de l'année 1940 par le général de Gaulle pour récompenser les plus valeureux soldats de la France libre et de la Résistance. L'auteur relate la vie quotidienne durant le conflit des 1.038 compagnons, les faits d'armes de la 2e division blindée et de la 1re division française libre, le message qu'ils portèrent et ce qu'ils sont devenus après la guerre. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Je me trouve à Port Harcourt, au Nigeria ; nous étions, paraît-il, plus utiles là qu'au garde-à-vous dans la ligne Maginot. La défaite, l'exode, aussi bien des civils que des militaires, l'abandon total de la France à l'ennemi me paraissent incompréhensibles. L'armistice n'est que le point final à ce désastre. Naturellement, je refuse cette défaite, j'espère encore que l'Empire ne va pas l'accepter, que la flotte intacte rejoindra l'Angleterre qui, elle, ne capitule pas. J'écoute la BBC et j'entends l'Appel du général de Gaulle. Dès cet instant, je suis décidé à participer au combat. »

Camille Cunin

Ils étaient 1 038. Étudiants, fonctionnaires ou militaires en 1940, de Gaulle les reconnaît à partir de 1941 comme ses Compagnons pour la Libération de la France « dans l'Honneur et par la Victoire ». Parmi eux, des personnalités emblématiques, Pierre Messmer, Jacques Chaban-Delmas ou Pierre Clostermann, mais aussi d'illustres inconnus.

Patiemment réunis par Jean-Christophe Notin, les témoignages s'enchevêtrent, indissociables de l'histoire globale de la Seconde Guerre mondiale, et prennent enfin la place qu'ils méritent, sur le devant de la scène - car le message des Compagnons, celui de l'engagement au service d'une cause jugée supérieure, doit leur survivre.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
399p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-3879-0

EAN13 :
9791021038790