Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Noëlla Rouget : la déportée qui a fait gracier son bourreau

Noëlla Rouget : la déportée qui a fait gracier son bourreau

Tallandier ,
collection Libre à elles , (juin 2020)

Résumé

En juin 1943, Noëlla Rouget est déportée au camp de concentration de Ravensbrück. Après y avoir survécu, elle s'installe à Genève et reconstruit sa vie jusqu'à ce qu'elle soit appelée en 1965 à témoigner contre Jacques Vasseur, le collaborateur de la Gestapo qui l'a arrêtée. Fervente opposante à la peine de mort, elle obtient la grâce de l'accusé avant de correspondre avec lui. ©Electre 2020

19,90 € 18,91 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Seconde guerre mondiale, 39/45»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

En juin 1943, Noëlla Rouget est déportée au camp de concentration de Ravensbrück. Après y avoir survécu, elle s'installe à Genève et reconstruit sa vie jusqu'à ce qu'elle soit appelée en 1965 à témoigner contre Jacques Vasseur, le collaborateur de la Gestapo qui l'a arrêtée. Fervente opposante à la peine de mort, elle obtient la grâce de l'accusé avant de correspondre avec lui. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

À cent ans, Noëlla Rouget accepte de se raconter. Son enfance à Angers, son rôle dans la Résistance, sa déportation, sa douloureuse reconstruction. Le plus incroyable, c'est le combat qu'elle a mené pour sauver celui qui l'a arrêtée. Une leçon d'humanité.

Noëlla Rouget s'engage à vingt ans dans la Résistance. Elle transporte tracts et journaux sur son vélo. Mais le 7 juin 1943, tout bascule : son fiancé Adrien est arrêté, et elle le sera deux semaines après, par un Français, Jacques Vasseur, collaborateur zélé nommé à la tête de la section de la Gestapo d'Angers. Noëlla croise dans les couloirs de la prison son fiancé, torturé, et fusillé quelques jours plus tard. Déportée au camp de Ravensbrück en janvier 1944, elle se lie d'amitié avec Geneviève de Gaulle.

Quand Jacques Vasseur est enfin retrouvé et jugé en 1965, Noëlla demande au général de Gaulle sa grâce, et l'obtient. La rescapée des camps veut croire à la rédemption de son bourreau, avec qui elle entreprend une correspondance jusqu'à ce qu'il sorte de prison.

« J'estime que j'ai eu une belle vie, car j'ai lutté pour des idées que je croyais justes, qui peu à peu font leur chemin. »

Noëlla Rouget

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
253p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-4482-1

EAN13 :
9791021044821