Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
livre numérique Concert sans poète

Concert sans poète

Éditions Slatkine (novembre 2016)

Résumé

Un épisode de la vie du célèbre écrivain autrichienÀ l´été 1900, Rilke s´invite à Worpswede, où le peintre Vogeler a fondé une communauté d´artistes. Admiré, fêté, le jeune poète finit très vite par s´aliéner le phalanstère. Vogeler raconte. Klaus Modick lui prête sa plume.Un roman qui apporte un témoignage inédit sur Rilke et ses relations avec les autres artistes, à découvrir sans attendre !EXTRAITÀ l´époque, cinq ans plus tôt, lorsque « la famille » du Barkenho? était au complet grâce à Rilke, Vogeler ignorait encore que le poète en question ne se contentait pas simplement de composer. Il sait maintenant que Rilke se consacre à son talent, à ses aptitudes avec un sérieux si implacable que son travail s´apparente à un chemin de croix, à une forme d´auto-esclavage. Il perçoit et présente son activité, son oeuvre, uniquement comme une grâce sancti?ante, salvatrice et euphorisante, ne voyant pas dans les phases improductives l´occasion de se reposer ou de relâcher ses cordes toujours un peu trop tendues. La nécessité du passage à vide ponctuel qui incite à créer, l´idée que l´ennui est indispensable à l´esprit pour se recueillir et redevenir productif échappent totalement à Rilke. Le fait que l´art puisse naître du jeu et des aléas de l´improvisation, livrée ou attentive à l´instant vivant, tout cela, le poète l´ignore ou ne veut pas le savoir.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUEUn roman contemporain dont Rilke est la pop star - Der SpiegelÀ PROPOS DE L'AUTEURNé en 1951 à Oldenburg, Klaus Modick est un écrivain et traducteur allemand. Il rédige ses premières nouvelles en 1984 et comptabilise à ce jour de nombreux romans, essais et poèmes.

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Un épisode de la vie du célèbre écrivain autrichienÀ l´été 1900, Rilke s´invite à Worpswede, où le peintre Vogeler a fondé une communauté d´artistes. Admiré, fêté, le jeune poète finit très vite par s´aliéner le phalanstère. Vogeler raconte. Klaus Modick lui prête sa plume.Un roman qui apporte un témoignage inédit sur Rilke et ses relations avec les autres artistes, à découvrir sans attendre !EXTRAITÀ l´époque, cinq ans plus tôt, lorsque « la famille » du Barkenho? était au complet grâce à Rilke, Vogeler ignorait encore que le poète en question ne se contentait pas simplement de composer. Il sait maintenant que Rilke se consacre à son talent, à ses aptitudes avec un sérieux si implacable que son travail s´apparente à un chemin de croix, à une forme d´auto-esclavage. Il perçoit et présente son activité, son oeuvre, uniquement comme une grâce sancti?ante, salvatrice et euphorisante, ne voyant pas dans les phases improductives l´occasion de se reposer ou de relâcher ses cordes toujours un peu trop tendues. La nécessité du passage à vide ponctuel qui incite à créer, l´idée que l´ennui est indispensable à l´esprit pour se recueillir et redevenir productif échappent totalement à Rilke. Le fait que l´art puisse naître du jeu et des aléas de l´improvisation, livrée ou attentive à l´instant vivant, tout cela, le poète l´ignore ou ne veut pas le savoir.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUEUn roman contemporain dont Rilke est la pop star - Der SpiegelÀ PROPOS DE L'AUTEURNé en 1951 à Oldenburg, Klaus Modick est un écrivain et traducteur allemand. Il rédige ses premières nouvelles en 1984 et comptabilise à ce jour de nombreux romans, essais et poèmes.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Format :
epub

EAN13 :
9782889440146